Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : un budget 2015 sur des œufs

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

Gaza: bureau d'Al-Jazeera touché par des tirs, le personnel évacué

AFP

La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014

La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014

La chaîne qatarie Al-Jazeera a annoncé mardi que son bureau à Gaza avait été touché par des tirs et a averti tenir Israël, qui poursuit une offensive dans l'enclave palestinienne, responsable de la sécurité de son personnel.

Le bureau d'Al-Jazeera, situé au 11ème étage d'un immeuble à Gaza, a été touché par des tirs et le personnel de la chaîne a été aussitôt évacué, a précisé l'un de ses correspondants à Gaza.

Sans préciser l'origine des tirs, la chaîne a annoncé qu'elle "tenait les autorités israéliennes responsables de la sécurité de (son) personnel".

La chaîne a déclaré être victime d'"une campagne hostile" en Israël pour sa large couverture de l'impact des frappes militaires israéliennes sur la population civile dans la bande de Gaza.

Al-Jazeera cite sur son site internet le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, qui, selon elle, a appelé lundi à empêcher la chaîne de travailler en Israël en estimant qu'elle "ne fait pas un travail journalistique mais un lavage de cerveaux".

La chaîne est financée par le Qatar, proche du mouvement islamiste Hamas, engagé dans le conflit avec l'armée israélienne qui a fait des centaines de morts et provoqué d'importants dégâts matériels dans la bande de Gaza.

Al-Jazeera a déjà eu des démêlés notamment avec les régimes arabes qu'elle irritait par sa couverture souvent jugée orientée, et Washington l'avait un temps présentée comme un porte-parole des groupes extrémistes.

Première publication : 22/07/2014