Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

Gaza: bureau d'Al-Jazeera touché par des tirs, le personnel évacué

AFP

La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014

La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014La chaîne qatarie Al-Jazeera évacue son personnel de Gaza après que son bureau dans l'enclave palestinienne a été touché par des tirs le 22 juillet 2014

La chaîne qatarie Al-Jazeera a annoncé mardi que son bureau à Gaza avait été touché par des tirs et a averti tenir Israël, qui poursuit une offensive dans l'enclave palestinienne, responsable de la sécurité de son personnel.

Le bureau d'Al-Jazeera, situé au 11ème étage d'un immeuble à Gaza, a été touché par des tirs et le personnel de la chaîne a été aussitôt évacué, a précisé l'un de ses correspondants à Gaza.

Sans préciser l'origine des tirs, la chaîne a annoncé qu'elle "tenait les autorités israéliennes responsables de la sécurité de (son) personnel".

La chaîne a déclaré être victime d'"une campagne hostile" en Israël pour sa large couverture de l'impact des frappes militaires israéliennes sur la population civile dans la bande de Gaza.

Al-Jazeera cite sur son site internet le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, qui, selon elle, a appelé lundi à empêcher la chaîne de travailler en Israël en estimant qu'elle "ne fait pas un travail journalistique mais un lavage de cerveaux".

La chaîne est financée par le Qatar, proche du mouvement islamiste Hamas, engagé dans le conflit avec l'armée israélienne qui a fait des centaines de morts et provoqué d'importants dégâts matériels dans la bande de Gaza.

Al-Jazeera a déjà eu des démêlés notamment avec les régimes arabes qu'elle irritait par sa couverture souvent jugée orientée, et Washington l'avait un temps présentée comme un porte-parole des groupes extrémistes.

Première publication : 22/07/2014