Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

La justice allemande permet la culture de cannabis à des fins médicales

AFP

La justice allemande a autorisé pour la première fois plusieurs patients à cultiver du cannabis à des fins thérapeutiquesLa justice allemande a autorisé pour la première fois plusieurs patients à cultiver du cannabis à des fins thérapeutiques

La justice allemande a autorisé pour la première fois plusieurs patients à cultiver du cannabis à des fins thérapeutiquesLa justice allemande a autorisé pour la première fois plusieurs patients à cultiver du cannabis à des fins thérapeutiques

La justice allemande a autorisé mardi pour la première fois plusieurs patients à cultiver du cannabis à des fins thérapeutiques, pour peu qu'ils justifient leur requête au cas par cas.

Cinq patients souffrant de douleurs chroniques avaient déposé un recours contre le refus, par l'Institut fédéral du médicament (BfArM), de les autoriser à cultiver du cannabis pour se soigner. Aucun n'avait les moyens d'acheter cette drogue, non prise en charge par leur assurance-maladie.

Raisonnant dossier par dossier, les magistrats du tribunal administratif de Cologne (ouest) ont donné mardi raison à trois patients et débouté les deux autres.

Pour les deux rejets, les magistrats ont déploré, dans le premier cas, que le patient ne puisse garantir qu'aucun tiers n'ait accès aux plants cultivés, et dans le deuxième cas, que le patient n'ait pas épuisé les alternatives thérapeutiques.

Le BfArM et les patients déboutés ont un mois pour faire appel devant la Cour administrative de Münster (ouest), dans un pays où l'usage du cannabis sans dérogation médicale demeure prohibé. L'instance suprême de recours, en cassation, est le Tribunal administratif fédéral.

La législation évolue dans de nombreux pays occidentaux sur l'usage thérapeutique de la marijuana, qui soulage notamment les patients souffrant de cancer, glaucome, du sida, de l'hépatite C ou de la maladie de Parkinson.

En juillet, New York est devenu le 23e Etat des Etats-Unis à légaliser l'emploi du cannabis à des fins médicales.

Première publication : 22/07/2014