Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Le président chinois termine à Cuba une tournée en Amérique latine

AFP

Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014

Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014

Le président chinois Xi Jinping a entamé mardi une visite de deux jours à Cuba annoncée comme "une nouvelle étape" de la coopération entre les deux pays communistes, à l'issue d'une tournée qui l'a mené au Brésil, en Argentine et au Venezuela.

"Cette visite va concrétiser notre volonté de renforcer l'amitié et la confiance mutuelle, d'élargir la coopération et relancer le développement, en ouvrant une nouvelle étape de la coopération amicale et de bénéfice commun", a affirmé le président chinois à la presse cubaine.

Arrivé lundi soir à La Havane à la tête d'une importante délégation d'hommes d'affaires, Xi Jinping devait rencontrer dans l'après-midi le président cubain Raul Castro et assister à la signature de nombreux accords bilatéraux.

Energie, transports, industrie, biopharmacie : les domaines sont nombreux où Cuba attend de nouveaux financements, notamment grâce à une nouvelle loi sur les investissements étrangers entrée en vigueur fin juin.

Les réformes économiques lancées à Cuba depuis quatre ans, a souligné le président chinois, ouvrent "des opportunités" pour la Chine, deuxième partenaire commercial de Cuba après le Venezuela et premier bailleur de fonds de l'île.

"Cuba s'est lancée dans un processus d'actualisation intégrale de son modèle économique, ce qui ouvre de nouvelles et importantes opportunités pour le développement des liens sino-cubains", a estimé Xi Jinping.

"Cuba est un pays de poids en Amérique latine et dans les Caraïbes", qui "depuis plus d'un demi-siècle, sous la conduite du Parti communiste (...) a su poursuivre le chemin du socialisme, en préservant avec fermeté sa souveraineté", a-t-il ajouté.

Le président chinois devait également se rendre mercredi à Santiago de Cuba, à l'extrême sud-est de l'île, pour quelques heures avant de repartir vers Pékin.

Une rencontre avec le leader historique de la Révolution cubaine Fidel Castro, retiré du pouvoir en 2006, était également probable, comme l'avait fait début juillet le président russe Vladimir Poutine, de passage à Cuba au début d'une tournée en Amérique latine.

Première publication : 22/07/2014