Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Le président chinois termine à Cuba une tournée en Amérique latine

AFP

Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014

Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014Le président vénézuélien Nicolas Maduro (droite) et le président chinois Xi Jinping (gauche) à Caracas le 21 juillet 2014

Le président chinois Xi Jinping a entamé mardi une visite de deux jours à Cuba annoncée comme "une nouvelle étape" de la coopération entre les deux pays communistes, à l'issue d'une tournée qui l'a mené au Brésil, en Argentine et au Venezuela.

"Cette visite va concrétiser notre volonté de renforcer l'amitié et la confiance mutuelle, d'élargir la coopération et relancer le développement, en ouvrant une nouvelle étape de la coopération amicale et de bénéfice commun", a affirmé le président chinois à la presse cubaine.

Arrivé lundi soir à La Havane à la tête d'une importante délégation d'hommes d'affaires, Xi Jinping devait rencontrer dans l'après-midi le président cubain Raul Castro et assister à la signature de nombreux accords bilatéraux.

Energie, transports, industrie, biopharmacie : les domaines sont nombreux où Cuba attend de nouveaux financements, notamment grâce à une nouvelle loi sur les investissements étrangers entrée en vigueur fin juin.

Les réformes économiques lancées à Cuba depuis quatre ans, a souligné le président chinois, ouvrent "des opportunités" pour la Chine, deuxième partenaire commercial de Cuba après le Venezuela et premier bailleur de fonds de l'île.

"Cuba s'est lancée dans un processus d'actualisation intégrale de son modèle économique, ce qui ouvre de nouvelles et importantes opportunités pour le développement des liens sino-cubains", a estimé Xi Jinping.

"Cuba est un pays de poids en Amérique latine et dans les Caraïbes", qui "depuis plus d'un demi-siècle, sous la conduite du Parti communiste (...) a su poursuivre le chemin du socialisme, en préservant avec fermeté sa souveraineté", a-t-il ajouté.

Le président chinois devait également se rendre mercredi à Santiago de Cuba, à l'extrême sud-est de l'île, pour quelques heures avant de repartir vers Pékin.

Une rencontre avec le leader historique de la Révolution cubaine Fidel Castro, retiré du pouvoir en 2006, était également probable, comme l'avait fait début juillet le président russe Vladimir Poutine, de passage à Cuba au début d'une tournée en Amérique latine.

Première publication : 22/07/2014