Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

Le roi d'Espagne Felipe VI reçu par François Hollande

AFP

Le roi d'Espagne Felipe VI s'exprime devant François Hollande et la reine d'Espagne Letizia avant leur déjeuner à l'Elysée le 22 juillet 2014Le roi d'Espagne Felipe VI s'exprime devant François Hollande et la reine d'Espagne Letizia avant leur déjeuner à l'Elysée le 22 juillet 2014

Le roi d'Espagne Felipe VI s'exprime devant François Hollande et la reine d'Espagne Letizia avant leur déjeuner à l'Elysée le 22 juillet 2014Le roi d'Espagne Felipe VI s'exprime devant François Hollande et la reine d'Espagne Letizia avant leur déjeuner à l'Elysée le 22 juillet 2014

François Hollande a reçu mardi le nouveau roi d'Espagne Felipe VI et la reine Letizia lors d'un déjeuner à l'Elysée, rappelant les "liens étroits" entre la France et l'Espagne.

Lors d'un entretien d'une demi-heure, le président de la République a abordé les questions de relations bilatérales, de coopération en matière de sécurité, d'énergie et de transport ainsi que la situation en Europe, selon son entourage.

Lors d'une allocution précédant le déjeuner, où devaient être abordées les questions internationales, François Hollande a rappelé "deux grands enjeux", "celui de la sécurité" et celui des "interconnexions entre l'Espagne et la France".

Le président a salué "la coopération policière et judiciaire renforcée ces deux dernières années entre les deux pays".

"Nous avons aussi considérablement amélioré et augmenté nos investissement en matière énergétique", a-t-il souligné. François Hollande a déclaré avoir des "projets ambitieux dans le golfe de Gascogne. Nous envisageons de tripler les capacité d?interconnexion gazière par rapport à ce qu'elles étaient en 2010". "C'est très important avec ce qui se passe dans l'est de l'Europe d'être capable d'avoir d'autres sources d'approvisionnement et d'assurer la sécurité énergétique de l'Europe", a-t-il dit.

Le président de la République a aussi souligné l'"étroitesse des liens économiques, humains, culturels qui unissent nos deux pays. L?Espagne est notre premier client et notre deuxième fournisseur". "2.000 entreprises françaises sont implantées dans votre pays qui emploient plus de 300.000 personnes", a-t-il dit.

François Hollande a ensuite invité le roi d'Espagne en visite d'Etat à l'occasion de l'inauguration de la grande exposition Velasquez au Grand palais à Paris au printemps prochain.

Le roi Felipe a pour sa part insisté sur "la responsabilité de l'Espagne et de la France de donner ensemble un nouvel élan au projet européen". Il a aussi salué "le modèle de coopération franco-espagnol exemplaire" dans "la lutte contre le terrorisme de l'ETA" et rappelé la présence de l'Espagne aux côtés de la France au Mali et en République centrafricaine.

Le Premier ministre Manuel Valls et la maire de Paris Anne Hidalgo, dont les origines espagnoles ont été saluées par le roi et par le président, étaient également présents au déjeuner ainsi que le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Harlem Désir ainsi que le ministre de l'Intérieur espagnol Jorge Fernandez Diaz.

Le roi d'Espagne doit ensuite rencontrer le président du Sénat Jean-Pierre bel, le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone et le Premier ministre Manuel Valls.

Il s'agit de la première visite en France du monarque de 46 ans, qui a prêté serment le 19 juin dernier suite à l'abdication de son père Juan Carlos, et qui s'est déjà rendu au Vatican, au Portugal et Maroc.

Première publication : 22/07/2014