Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

Lens a saisi le CNOSF et espère être reçu en fin de semaine

AFP

Des supporteurs lensois fêtent la montée du club en L1, le 17 mai 2014 à LensDes supporteurs lensois fêtent la montée du club en L1, le 17 mai 2014 à Lens

Des supporteurs lensois fêtent la montée du club en L1, le 17 mai 2014 à LensDes supporteurs lensois fêtent la montée du club en L1, le 17 mai 2014 à Lens

Le Racing Club de Lens, promu en L1 mais maintenu en L2 par la DNCG, a saisi lundi le CNOSF (Comité national olympique et sportif français), avec l'espoir d'être reçu en fin de semaine, a-t-on appris mardi auprès du club.

"C'est notre ultime recours. On espère être reçu au plus vite pour apporter les garanties nécessaires", selon une source du club.

Si le club lensois avait présenté début juillet un budget de 48 millions d'euros, il a revu ce budget à la baisse après la décision de l'actionnaire majoritaire, l?homme d'affaires azerbaïdjanais Hafiz Mammadov, de ne pas verser la somme de 10 millions d'euros réclamée par la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion) comme garantie.

En réponse à ce revirement, Gervais Martel avait déclaré dimanche dans l'émission Stade 2 sur France 2 que le club allait saisir le CNOSF "pour avoir une conciliation avec la Fédération".

"On a modifié notre budget en tenant compte de ces dix millions qui ne sont pas arrivés mais rassurez-vous, on ramène quand même quelques millions dans notre besace quand on sera entendu et puis on va baisser un peu les charges du club", avait expliqué M. Martel.

Lens, qui avait obtenu sur le terrain sa montée en L1 en mai, a été maintenu en L2 fin juin par la DNCG, décision ensuite confirmée par la Commission d'appel de l'instance le 15 juillet.

Première publication : 22/07/2014