Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vidéo : Le difficile retour des musulmans de Bangui dans leur quartier de PK5

    En savoir plus

  • Tunisie : Le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

Logement: recul rapide des jeunes ménages accédant à la propriété

AFP

Une maison en construction en BretagneUne maison en construction en Bretagne

Une maison en construction en BretagneUne maison en construction en Bretagne

Le nombre de jeunes ménages qui accèdent à la propriété recule de manière "particulièrement rapide" malgré des conditions de crédit "excellentes", en raison de la "dégradation économique générale" et du moindre nombre de prêts à taux zéro (PTZ) distribués, selon l'Observatoire Crédit Logement CSA.

"Les ménages les plus jeunes et les plus modestes ne peuvent plus rentrer sur les marchés (immobiliers), en l'absence du ticket d'entrée que le PTZ+ représentait pour eux auparavant", selon les chiffres du deuxième trimestre compilés pour ce baromètre, publié mardi.

Les "moins de 35 ans" ne représentent plus que 44,8% des accédants à la propriété, contre 52,4% en 2009, selon le baromètre, un reflux lié aussi au fait que seul 1 sur 5 de ces jeunes ménages (20,4%) a bénéficié d'un prêt de 25 ans et plus, contre près d'un sur trois (31,3%) en 2011.

Or jusqu'en 2011, les jeunes ménages avaient "nettement bénéficié de l'expansion de l'accession à la propriété", selon ces données.

Ils demeurent toutefois la catégorie la plus représentée, mais les acheteurs plus âgés progressent tous : la proportion des "35 à 45 ans" augmente à 32,7% contre 29,2% cinq ans plus tôt, celle des "45 à 55 ans" passe à 15,5% (contre 12,9%) et celle des "plus de 55 ans" augmente à 6,9% (5,5%).

Supprimé dans l'ancien depuis janvier 2012, le prêt à taux zéro a été recentré à la fois sur le neuf où les prix ont flambé, et sur les ménages modestes, pour lesquels l'achat immobilier est inaccessible sur ce segment du marché - de fait, le nombre de PTZ+ distribués chaque année a chuté aux alentours de 40.000.

De même, les ménages les plus modestes reculent: aux deux bouts de l'échelle des revenus des accédants à la propriété, ceux qui gagnent moins de trois fois le Smic sont tombés à 37,9% du total au premier semestre, contre 41,6% en 2009, tandis que ceux qui gagnent au moins cinq fois le Smic, ont grimpé à 24% contre 19,6%.

"Les ménages qui réalisent leur projet sont donc plus aisés, mieux dotés en apport personnel", ce qui se reflète dans le recul du taux d'effort des accédants à la propriété : de 32,1% des revenus en 2012 à 28,8% l'an dernier, selon l'enquête annuelle de l'observatoire auprès des établissements distributeurs de crédit, publiée mardi aussi.

Aussi "la remontée du coût des opérations", +2,1% au premier semestre après +0,4% l'an dernier, ainsi que les évolutions des revenus des ménages, qui ne progressent que "très lentement, pèsent toujours sur la solvabilité de la demande", note l'observatoire Crédit Logement CSA.

Les taux des crédits immobiliers sont au plus bas à l'heure actuelle : à 2,80% en moyenne en juin, ils ont perdu 28 points de base depuis décembre, et n'étaient jamais descendus "aussi bas, pendant aussi longtemps", depuis la fin des années 40.

Selon l'observatoire, les conditions de crédit devraient "rester bonnes au moins jusqu'à l'automne 2014, et très probablement jusqu'au printemps 2015".

A l'automne, le gouvernement va relever les plafonds de revenus des ménages éligibles et allonger la durée de remboursement du PTZ, afin d'en distribuer deux fois plus. Il sera rétabli dans l'ancien, mais dans quelques zones rurales, et conditionné à la réalisation de travaux, ce qui risque d'en limiter la portée.

Première publication : 22/07/2014