Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Mont-Saint-Michel: le pont-passerelle ouvert aux piétons

AFP

Des touristes sur le pont-passerelle menant au Mont-Saint-Michel (Manche), le 22 juillet 2014Des touristes sur le pont-passerelle menant au Mont-Saint-Michel (Manche), le 22 juillet 2014

Des touristes sur le pont-passerelle menant au Mont-Saint-Michel (Manche), le 22 juillet 2014Des touristes sur le pont-passerelle menant au Mont-Saint-Michel (Manche), le 22 juillet 2014

Le pont-passerelle menant au Mont-Saint-Michel (Manche) a été ouvert aux piétons mardi après-midi, permettant pour la première fois aux visiteurs de rejoindre le Mont sans emprunter la digue-route y conduisant jusque-là, a constaté l'AFP.

Cet ouvrage, dont la construction a débuté en 2011, est un élément-clé du projet de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel, gigantesque chantier lancé en 2006.

Long de 760 mètres et large de 11 mètres, ce pont-passerelle décrivant une élégante courbe consacre une promenade en chêne large de 4,50 mètres aux piétons.

Les véhicules - navettes automobiles et hippomobiles, services de secours et livraison - devront en revanche patienter jusqu'en octobre avant de pouvoir l'emprunter.

L'achèvement du pont-passerelle, signé par l'architecte autrichien Dietmar Feichtinger, ne signifie pas pour autant la fin des travaux, attendue à l'été 2015.

Selon le Syndicat mixte de la Baie du Mont-Saint-Michel, qui pilote le projet, la large esplanade au pied des remparts, sur laquelle débouche le pont, sera achevée fin septembre, mettant un point final à la construction du nouvel accès. L'automne marquera également le début de la destruction de la digue-route, qui prendra six mois.

Une fois les travaux terminés, la mer devrait entourer le Mont près de la moitié de l'année. Et baigner le pied du rocher une vingtaine de jours par an.

Les véhicules particuliers n'ont plus accès depuis 2012 au Mont-Saint-Michel, inscrit au patrimoine de l'Unesco en 1979. Le Mont est un des premiers sites touristiques français, avec 2,3 millions de visiteurs en 2013.

Première publication : 22/07/2014