Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Sarcelles: Juppé soutient l'interdiction et appelle au rassemblement

AFP

L'UMP Alain Juppé, le 8 juillet 2014 à ParisL'UMP Alain Juppé, le 8 juillet 2014 à Paris

L'UMP Alain Juppé, le 8 juillet 2014 à ParisL'UMP Alain Juppé, le 8 juillet 2014 à Paris

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, membre du trio assumant provisoirement la direction de l'UMP, a soutenu mardi l'interdiction de la manifestation ayant débouché sur des violences à Sarcelles (Val d'Oise), et appelé au rassemblement contre l'antisémitisme.

"Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a bien expliqué ses récentes décisions: la règle, en République, c'est la liberté de manifester pour ses idées; l'exception, c'est l'interdiction lorsqu'il y a des risques forts de trouble à l'ordre public", a déclaré Alain Juppé sur son blog.

"Or à Sarcelles, il y avait de grands risques: des inscriptions sur les murs ou les vitrines appelaient à la violence et le cortège devait passer devant la synagogue", a indiqué le maire de Bordeaux.

"Il est facile de soutenir a posteriori que tout ce serait bien passé si la manifestation n'avait pas été interdite. Et si les casseurs s'étaient néanmoins déchaînés, que n'aurait-on pas dit?", a-t-il ajouté. "Évitons les fausses querelles et rassemblons-nous pour combattre le poison de l?antisémitisme", a-t-il conclu.

Lundi matin, devant la synagogue de Sarcelles, Bernard Cazeneuve avait "assumé" son choix d'interdire la manifestation, en marge de laquelle plusieurs commerces ont été mis à sac, notamment une épicerie casher.

S'il a jugé "légitime" de pouvoir exprimer une position sur les événements à Gaza, où plus de 580 Palestiniens ont été tués depuis le début de l'offensive israélienne, le ministre de l'Intérieur a jugé "intolérables" les violences. Vingt-sept soldats et deux civils israéliens ont également été tués.

Première publication : 22/07/2014