Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Violences à Sarcelles: quatre personnes condamnées à des peines de prison ferme

AFP

Un policier près de barricades en feu à Sarcelles le 20 juillet 2014Un policier près de barricades en feu à Sarcelles le 20 juillet 2014

Un policier près de barricades en feu à Sarcelles le 20 juillet 2014Un policier près de barricades en feu à Sarcelles le 20 juillet 2014

Le tribunal de Pontoise a condamné mardi à de la prison ferme quatre hommes qui étaient jugés en comparution immédiate pour leur implication dans les violences qui ont éclaté dimanche à Sarcelles lors d'un rassemblement propalestinien interdit.

Âgés de 21 à 28 ans, avec peu ou pas de casier judiciaire, trois d'entre eux ont été condamnés à des peines allant de dix mois d'emprisonnement dont quatre avec sursis à six mois dont trois avec sursis, pour des "violences sur personnes dépositaires de l'autorité public" et ont été immédiatement incarcérés. Pour "port d'arme prohibé", le quatrième a écopé d'une peine de trois mois d'emprisonnement, sans mandat de dépôt.

Première publication : 22/07/2014