Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Guy Forget : "C'est une nouvelle version du tournoi de Roland-Garros"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 11/08/2014

"Nobel de la paix pour Tsahal"

© France 24

Presse internationale, mercredi 23 juillet 2014. Au menu de cette revue de presse, les tensions diplomatiques consécutives à l’opération israélienne à Gaza, et celles provoquées par la crise en Ukraine.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
On commence cette revue de presse internationale en Israël, où le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s'est adressé hier aux Israéliens et aux Palestiniens en les enjoignant d'«arrêter de combattre et de commencer à parler».
 
«Traitez à la racine les causes du conflit pour que nous ne soyons pas dans la même situation dans six mois ou un an», a-t-il ajouté. Une déclaration qui ne passe pas du tout du côté du Jerusalem Post, qui évoque un «message honteux» adressé à un moment où Israël a «besoin de soutien». «Une règle pour Israël, et une règle pour tous les autres», voilà comment le journal perçoit la position de Ban Ki-moon et du secrétaire d’Etat américain John Kerry. Le quotidien conservateur estime que l’un et l’autre font mine de reconnaître à Israël «le droit à l’auto-défense», «à condition que l’Etat hébreu s’abstienne d’exercer ce droit». «La vérité c’est que l’ONU se contrefout de la souffrance des Israéliens».
 
L’Etat hébreu a perdu 29 soldats dans l’opération de Gaza. D’après l’ambassadeur israélien aux Etats-Unis, l’armée israélienne devrait recevoir le prix Nobel de la paix pour sa «retenue inimaginable» dans la bande de Gaza - c’est ce qu’il a déclaré hier, d’après The Times of Israel, qui rapporte que Ron Dermer a fait cette déclaration lors d’une conférence organisée par les supporters chrétiens d’Israël. Il a également comparé les roquettes tirées par le Hamas sur Israël aux bombardements allemands sur Londres durant la Seconde guerre mondiale.
 
Le but affiché de l’opération «Bordure de protection» est de parvenir à fermer les tunnels de Gaza, et de faire taire les roquettes du Hamas, mais The Jordan Times affirme que l’armée israélienne a en réalité pour mission la réoccupation totale ou partielle de Gaza.
 
Toujours à la Une, ce matin, les tensions entre la Russie et l’Occident, après le crash du vol MH17 en Ukraine. Accusé par les États-Unis d'être responsable de la catastrophe, Vladimir Poutine est menacé de nouvelles sanctions internationales. Menaces verbales, pour le moment, puisque The Guardian rappelle que la proposition du président russe de coopérer à l’enquête internationale sur les circonstances de ce crash, suspend d’éventuelles sanctions.
 
Les Occidentaux parviendront-ils un  jour à accorder leurs violons, de façon à frapper réellement et durement, la Russie? The Financial Times en doute: les Européens continuent de s’écharper, notamment Paris et Londres, qui se disputent sur les mesures à adopter.
 
Frilosité ou réalisme, les points de vue divergent pour qualifier l’attitude occidentale. Pour The Daily Mail, la messe est dite: l’attitude de la France, mais aussi de l’Italie relèverait de la «lâcheté égoïste», ce qui expliquerait pourquoi «si peu a été fait, je cite, pour faire rentrer Poutine et ses gangsters du Kremlin dans le rang».
 
Illusoires, les sanctions européennes? Pas d’après Der Spiegel, qui s’alarme de leurs répercussions en Allemagne, dont les relations économiques avec la Russie sont particulièrement étroites.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/05/2018 Protection des données

"Souriez, vous êtes (mieux) protégés"

Dans cette seconde revue de presse de la matinée : que penser du règlement général sur la protection des données (RGPD) qui entre en vigueur ce vendredi, de nouvelles...

En savoir plus

25/05/2018 Donald Trump

Plus du tout de sommet États-Unis - Corée du Nord ?

L'annulation du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un est la une de cette première revue de presse du vendredi 25 mai. Également au menuÉ: le référendum irlandais sur...

En savoir plus

24/05/2018 revue de presse

"Le football américain s'agenouille devant Trump"

Dans la presse ce jeudi 24 mai : le référendum irlandais sur l’avortement, la décision de la NFL d’obliger les joueurs de football américain à se tenir debout au moment de...

En savoir plus

24/05/2018 Revue de presse française

"From Russia with luck"

À la une de la presse ce jeudi 24 mai : la désignation de Giuseppe Conte pour diriger le nouveau gouvernement italien, la visite d’Emmanuel Macron en Russie, la première...

En savoir plus

23/05/2018 revue de presse

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

Dans la presse ce mercredi 23 mai : la mort de l’écrivain américain Philip Roth, la condamnation de l’archevêque australien Philip Wilson accusé d’avoir couvert des faits de...

En savoir plus