Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 23/07/2014

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un artiste propose de découvrir en images l’éclosion de diverses fleurs.

DES INTERNAUTES JUIFS ET ARABES SE MOBILISENT POUR LA PAIX

Alors que le conflit à Gaza entre le Hamas et Tsahal ne cesse de s’intensifier, des internautes juifs et arabes ont décidé de se mobiliser pour la paix. Des utilisateurs des réseaux sociaux qui font pour cela usage du hashtag #Jews and Arabs Refuse to be Enemies, les juifs et les arabes refusent d’être ennemis en français...

Un mot-clé qui apparaît dans de nombreux messages postés sur Twitter pour réclamer la fin des combats à Gaza mais aussi dans des clichés publiés en ligne. Des photos qui mettent généralement en scène des couples interconfessionnels ou des personnes d’origine israélo-palestinienne tenant des pancartes affirmant que l’entente est possible entre les différentes populations de la région.

Un mouvement pour la paix qui s’organise également sur Facebook ou un groupe dédié à cette initiative a été créé. Une page qui compte à ce jour un peu plus de 3 500 supporteurs sur laquelle les citoyens du monde entier sont invités à faire entendre leur voix pour mettre un terme au conflit actuellement en cours à Gaza.

Mais si cette campagne en ligne trouve un important écho auprès des internautes, elle s’attire aussi quelques critiques comme celle émise par cet utilisateur de Twitter qui estime que l’initiative dépolitise le conflit en le réduisant à de simples tensions confessionnelles. Des critiques auxquelles ont tenu à répondre les instigateurs du mouvement via Facebook en rappelant que le dialogue et les actions non-violentes étaient sans aucun doute les meilleurs outils pour obtenir la paix dans la région.

LIBAN : LA TOILE CHOQUÉE PAR L’AGRESSION D’UN ENFANT SYRIEN

« Frappe-le plus fort, n’aie pas peur. » Voici ce qu’ordonne dans cette vidéo choquante un adulte libanais à son fils de cinq ou six ans en l’encourageant à passer à tabac un enfant d’origine syrienne à peine plus âgé. Une demande à laquelle acquiesce par le petit garçon que l’on peut voir sur ces images faire usage d’un bâton pour taper sa victime avant de s’en prendre à elle à mains nues. Un clip apparu samedi sur le portail libanais Yasour.org qui suscite depuis de très vives réactions sur la Toile.

Ils sont en effet nombreux à être monté au créneau sur les réseaux sociaux après avoir visionné la scène. Des internautes bouleversés par cette agression qualifiée de barbare qui condamnent notamment l’attitude honteuse des proches du jeune garçon auteurs des violences et qui réclament de sévères sanctions à leur encontre.

Face à l’émotion des utilisateurs du web, les autorités locales ont rapidement décidé d’ouvrir une enquête dans cette affaire qui a finalement permis l’arrestation, dimanche, du père de l'enfant libanais ainsi que celle d’un autre homme suspecté d'avoir filmé l'altercation.

Un fait divers dramatique qui pour certains aura au moins eu le mérite de mettre en lumière les mauvais traitements infligés par une partie des Libanais aux Syriens ayant fuit la guerre civile. Un phénomène qui préoccupe d’ailleurs le gouvernement, comme en témoigne la récente mise en garde exprimée par le ministre libanais des Affaires étrangères Gebrane Bassil qui redoute une rupture entre Libanais et Syriens si aucune solution n’est trouvée au problème des réfugiés. Des déplacés de plus en plus nombreux au Liban selon un récent rapport de l’ONU, qui indique qu'ils représenteront d'ici fin 2014 environ un tiers des habitants du pays.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#BringThemHome qui signifie ramenez les à la maison en français est le hashtag qu’utilisent actuellement des milliers d’internautes pour exiger le rapatriement immédiat, dans leur pays respectif, des dépouilles des victimes du crash du vol MH17, abattu jeudi dernier dans le ciel ukrainien. Un mouvement initié sur Twitter par des citoyens néerlandais qui sont nombreux à avoir également remplacé leur photo de profil par une case noire pour exprimer leur solidarité à l’égard des familles des 298 personnes décédées lors de cette catastrophe.

INFOGRAPHIE DU JOUR

Shakira est devenue la première personnalité à franchir le cap des 100 millions de fans sur Facebook. Un événement qu’a souhaité mettre en avant le réseau social via cette série d’infographies publiées sur la page de la chanteuse colombienne. Des documents qui permettent de prendre la mesure de la popularité de la star puisqu’il faudrait remplir 1 359 fois le stade Maracana de Rio de Janeiro pour rassembler la totalité de ses admirateurs. Des fans qui, s’ils se tenaient la main, formeraient un cercle équivalent à quatre fois le tour de la Terre.

DES PHOTOS DE STARS DÉTOURNÉES 

Imiter les poses que prennent sur leurs photos des célébrités telles que Katy Perry, Lady Gaga, Rihanna ou encore Selena Gomez en y ajoutant une bonne touche d’humour. Voici l’activité favorite de Liam Martin, un jeune internaute qui se travestit régulièrement afin de détourner les clichés des stars. Des réalisations décalées qui rencontrent un grand succès, puisqu'ils sont plus d’un million 400 000 à s'être abonnés à son compte Instagram, baptisé « Wave Rider ».

VIDÉO DU JOUR

Assister à l’éclosion d’une large variété de fleurs... c’est ce que propose dans cette vidéo en time-lapse David de los Santos Gil, un jeune artiste espagnol. Un spectacle époustouflant qui aura nécessité neuf mois de travail et près de 50 000 clichés que les internautes pourront apprécier sur la page Vimeo de son réalisateur.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus

16/10/2014 Réseaux sociaux

Kim Jong-Un réapparaît et devient la risée du web

Au sommaire de cette édition : Kim Jong-un devient la risée du web après sa réapparition en public; une chaîne australienne de supermarchés est au cœur d'une vive polémique;...

En savoir plus