Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

Afrique

Le vol AH 5017 aurait disparu au-dessus du Nord-Mali avec de nombreux Français à bord

© Air Algérie | L'avion assurait la liaison entre Ouagadougou et Alger.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2014

La compagnie aérienne Air Algérie a annoncé jeudi avoir perdu contact avec l'un de ses appareils qui assurait la liaison Ouagadougou - Alger, 50 minutes après le décollage. L'avion transportait 116 personnes, dont de nombreux Français.

Suivez la situation en direct sur notre liveblog en cliquant ici.

---

Le vol AH 5017 assurait la liaison Ougadougou - Alger.  Les services algériens de navigation aérienne ont perdu le contact avec un avion d'Air Algérie transportant 110 passagers et six membres d'équipage, rapporte l'agence de presse officielle APS, jeudi 24 juillet.

L'avion, affrété par la compagnie algérienne auprès de sa consoeur espagnole Swiftair, a disparu 50 minutes après son décollage de la capitale du Burkina Faso. L'appareil a décollé à 01h17 locale (01h17 GMT) de Ouagadougou et était censé atterrir à Alger à 05h10 (04h10 GMT), mais n'a jamais atteint sa destination, a précisé Swiftair dans une note postée sur son site. Selon le ministre des Transports du Burkina Faso, le pilote de l'avion avait demandé à changer de route à 1h38 GMT en raison des orages. 

Des Français à bord "certainement en nombre"

L'avion a disparu "au Nord-Mali", a indiqué le secrétaire d'État français aux Transports, Frédéric Cuvillier. L'agence Reuters, citant un officiel algérien, précise pour sa part que l'appareil était précisément au dessus de Gao.

Des Français sont vraisemblablement à bord de l'avion disparu, "certainement en nombre", a ajouté Frédéric Cuvillier. La liste des passagers compte 50 Français, précise le représentant d'Air Algérie au Burkina Faso. 

Interrogées par France 24, les autorités nigériennes ont indiqué que deux avions de l’armée française ont été envoyés en reconnaissance.

La compagnie Air Algérie assure quatre vols par semaine vers Ouagadougou, dont un le jeudi au départ de la capitale.

Plusieurs cellules de crise ont été crées : en France, le Quai d’Orsay a mis un numéro en place pour les familles des passagers du vol : +33 1 43 17 56 46 ; en Espagne 00 34 900 264 270 ; en Algérie +213 21 50 94 91.

Cette disparition intervient une semaine après le crash d'un appareil de la Malaysia Airlines, abattu à la frontière entre l’Ukraine et la Russie. Un appareil de la compagnie TransAsia Airways s'est également écrasé à Taiwan mercredi 23 juillet, faisant au moins 45 morts.

Avec AFP

Première publication : 24/07/2014

  • MALAYSIA AIRLINES

    Vol MH370 : près de cinq mois après sa disparition, le mystère reste entier

    En savoir plus

  • TAÏWAN

    Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Crash du Vol MH17 : Kiev prêt à confier l'enquête aux Pays-Bas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)