Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

Air Algérie: l'épave retrouvée au Mali, près du Burkina Faso

AFP

Un avion d'Air Algérie s'apprête à atterrir sur le tarmac de l'aéroport international Houari-Boumediene à Alger le 24 juillet 2014Un avion d'Air Algérie s'apprête à atterrir sur le tarmac de l'aéroport international Houari-Boumediene à Alger le 24 juillet 2014

Un avion d'Air Algérie s'apprête à atterrir sur le tarmac de l'aéroport international Houari-Boumediene à Alger le 24 juillet 2014Un avion d'Air Algérie s'apprête à atterrir sur le tarmac de l'aéroport international Houari-Boumediene à Alger le 24 juillet 2014

L'épave de l'avion d'Air Algérie, disparu jeudi avec plus de 116 personnes à bord après son décollage de Ouagadougou, a été retrouvée dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, a annoncé le chef d'état-major particulier de la présidence burkinabé.

Ce dernier a indiqué ne pas avoir d'informations sur le sort des passagers.

"Nous venons de retrouver l'avion algérien. L'épave a été localisée (...) à 50 km au nord de la frontière du Burkina Faso", dans la zone malienne de Gossi, a déclaré à la presse le général burkinabé Gilbert Diendiéré, à l'issue d'une réunion de crise à Ouagadougou et après en avoir informé Blaise Compaoré, président du Burkina Faso.

La ville de Gossi se trouve à environ 100 km au sud-ouest de Gao, la plus grande ville du nord du Mali.

"Pour l'instant, nous n'avons pas plus de précisions sur (le sort des) passagers, mais nos équipes sont à pied d'oeuvre", a ajouté le général.

Il n'a pas non plus indiqué quelles pourraient être les causes du crash.

L'avion d'Air Algérie, un McDonnell Douglas MD-83, avait décollé de Ouagadougou avec plus de 110 passagers et six membres d'équipage à destination d'Alger dans la nuit de mercredi à jeudi. Il avait disparu des écrans radar 50 minutes après son décollage.

Avant d'annoncer que l'épave avait été retrouvée, le général Diendiéré avait déclaré qu'un témoin digne de foi avait vu l'avion "tomber" dans la zone de Gossi.

"Nous pensons que cela est fiable car nous avons également visionné les images radar qui montrent la progression de l'avion jusqu'à sa disparition, qui coïncide avec l'endroit indiqué par notre informateur", avait-il ajouté.

Première publication : 24/07/2014