Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement abandonne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ethiopie, Merera Goudina libéré de prison

En savoir plus

LE DÉBAT

Notre-Dame-des-Landes : Le choix de la raison ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Notre-Dame-des-Landes : Le choix de la raison ? (1ere partie)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Obiang : "La tentative de coup d'État en Guinée équatoriale a commencé en France"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : les mères courage inspirent les réalisateurs

En savoir plus

FACE À FACE

Emmanuel Macron à Calais : humanité et fermeté ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Vaudeville sino-américano-britannique"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Faillite du groupe britannique de BTP Carillion : mais que s'est-il donc passé ?

En savoir plus

Afrique

Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

© Studio FRANCE 24 | L'avion assurait la liaison entre Ouagadougou et Alger.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/07/2014

"Aucune hypothèse n'est exclue", a déclaré Laurent Fabius, après la disparition, jeudi, du vol d'Air Algérie assurant la liaison Ouagadougou - Alger. L'avion transportait 118 personnes, dont 54 Français. Retour sur les évènements de la journée.

• Le vol AH5017, qui assurait la liaison Ouagadougou - Alger, était toujours porté disparu jeudi soir. L’avion "s'est probablement écrasé" au Mali, a déclaré, jeudi 24 juillet, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

"Nous n'avons pas encore localisé l'appareil", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, jeudi soir, au journal de 20h de France 2, en précisant que les Mirage 2000 envoyés jeudi sur la zone n'ont rien aperçu. Plus tôt, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, avait affirmé que l’épave avait été aperçue dans le nord du Mali, ce que Laurent Fabius a infirmé.

• Le chef d’état-major particulier de la présidence burkinabè a, lui, annoncé que l’épave avait été localisée au nord du Mali, non loin de la frontière avec le Burkina Faso. Mais Paris n’a pas confirmé cette information dans la soirée.

"Tous les moyens sont mobilisés pour retrouver l'appareil", a assuré François Hollande. La force de l’ONU au Mali a également apporté son soutien aux opérations de recherche.

Laurent Fabius a ajouté qu’il ne fallait exclure "aucune hypothèse" après cette disparition. Mais les conditions météorologiques sont mises en cause ; selon le ministre des Transports du Burkina Faso, le pilote de l'avion avait demandé à changer de route à 01h38 GMT en raison des orages.

• L'avion, affrété par Air Algérie auprès de sa consœur espagnole Swiftair, a disparu 50 minutes après son décollage de la capitale du Burkina Faso. Il transportait 112 passagers et six membres d'équipage. "Cinquante-quatre Français se trouvaient à bord", a confirmé Laurent Fabius. Étaient également à bord, selon Air Algérie : 24 Burkinabé, 8 Libanais, 6 Algériens, 6 Espagnols (membres d'équipage), 5 Canadiens, 4 Allemands, 2 Luxembourgeois, 1 Malien, 1 Belge, 1 Camerounais, 1 Nigérien, 1 Égyptien, 1 Ukrainien et 1 Suisse.

 

Le vol AH 5017 d'Air Algérie a disparu
Live Blog Le vol AH 5017 d'Air Algérie a disparu
 

Pour lire le liveblogging sur smartphone ou tablette, cliquer ici.


Première publication : 24/07/2014

  • MALAYSIA AIRLINES

    Vol MH370 : près de cinq mois après sa disparition, le mystère reste entier

    En savoir plus

  • TAÏWAN

    Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Crash du Vol MH17 : Kiev prêt à confier l'enquête aux Pays-Bas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)