Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

Les jouets de la famille royale exposés à Buckingham

AFP

AFP Photo

Déguisements, jouets chéris et cadeaux précieux : l'exposition "Une enfance royale" présente au public à partir de samedi les trésors des bambins de la monarchie britannique, dans les somptueuses galeries de Buckingham Palace à Londres.

Plus de 150 jouets et archives, notamment issus de la collection privée de la famille royale, ont été rassemblés. Couvrant une période d'environ 250 ans, ils ont appartenu à 25 enfants sur neuf générations, de George IV au prince George de Cambridge.

Naissances, anniversaires, jeux d'intérieur et d'extérieur sont autant de thèmes abordés dans l'exposition.

"Ces documents offrent un rare aperçu de la vie et du développement de ces enfants. Ils révèlent leurs points communs avec tous les autres enfants, qu'il s'agisse d'apprendre à écrire ou de ne pas avoir la meilleure conduite", commente Anna Reynolds.

"Très, très, très, très, affreusement vilaine !!!!!", se décrivait par exemple dans son "carnet de comportement" la future reine Victoria le 25 septembre 1832, à l'âge de 13 ans.

Exposé dans une pièce décorée de lustres impressionnants, le fameux carnet est entouré de dizaines d'autres objets, tel un livret révélant que "Mama" et "Bebe" furent les premiers mots prononcés par la princesse Elizabeth, l'actuelle reine.

Plus loin, les visiteurs découvrent chevaux à bascule et mini-automobiles. Comme cette Aston Martin modèle DB5, réplique en miniature d'une des voitures de James Bond, avec laquelle le prince Andrew a joué en 1966. Fidèle à l'originale, elle était équipée de tous les gadgets nécessaires à l'agent 007.

Derrière, les images de princes et princesses en train de s'amuser défilent sur de petits écrans, tandis qu'un autre film montre les princesses Elizabeth et Margaret jouant avec leur mère.

L'exposition, qui dure jusqu'au 28 septembre, ne manque pas de présenter au public les biens du nouvel arrivé, le prince George, troisième dans l'ordre de succession au trône britannique, qui a célébré son premier anniversaire mardi.

Les visiteurs découvriront ainsi une couverture violette offerte par le couple Obama à l'héritier pour sa naissance, et pourront admirer la robe portée par le prince à l'occasion de son baptême.

L'an dernier, l'exposition consacrée aux 60 ans du couronnement de la reine Elizabeth avait accueilli quelque 530.000 visiteurs en 65 jours.

Première publication : 25/07/2014