Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Rallye WRC: parcours modifié aux 3/4 en 2015 à Monte-Carlo

AFP

Le pilote belge Thierry Neuville lors du Rallye Monte-Carlo, le 15 janvier 2014 à ChateauvieuxLe pilote belge Thierry Neuville lors du Rallye Monte-Carlo, le 15 janvier 2014 à Chateauvieux

Le pilote belge Thierry Neuville lors du Rallye Monte-Carlo, le 15 janvier 2014 à ChateauvieuxLe pilote belge Thierry Neuville lors du Rallye Monte-Carlo, le 15 janvier 2014 à Chateauvieux

Le parcours du 83e Rallye Monte-Carlo, première manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), sera "modifié à plus de 75%" en 2015, a annoncé vendredi l'Automobile Club de Monaco (ACM), organisateur de l'épreuve.

Contrairement à la précédente édition, le rallye prendra bien son élan officiellement, et non plus symboliquement, depuis la Place du Casino à Monte-Carlo, le jeudi 22 janvier.

Les concurrents devront affronter de nuit deux premiers secteurs chronométrés dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. Les spéciales Entrevaux - Rouaine (21,31 km) et Norante - Digne les Bains (19,68 km) les mèneront vers Gap la ville-étape de.

Le lendemain, une boucle inédite sera au programme au nord de Gap, entre les départements des Hautes-Alpes et de l'Isère: trois épreuves chronométrées très rapprochées géographiquement, à parcourir à deux reprises. Ainsi La Salle en Beaumont - Corps (15,84 km), Aspres les Corps - Chauffayer (26,08 km) et Les Costes - Saint Julien en Champsaur (25,40 km) devraient servir de juge de paix.

Le samedi, les épreuves seront plus classiques, avec notamment Prunières - Embrun (19,93 km) à parcourir deux fois, Lardier et Valença - Faye (51,66 km) et Sisteron - Thoard (36,85 km), avant un retour en fin d'après-midi en Principauté de Monaco.

L'ultime journée, dimanche 25 janvier, emmènera de bon matin les concurrents dans l'arrière-pays des Alpes Maritimes. Au programme, La Bollène Vésubie - Sospel (31,66 km), soit la version la plus longue du Col de Turini, et la Power Stage - qui reste encore à déterminer en fonction de la nouvelle réglementation 2015 - pour conclure.

Pour la première fois, l'ACM offrira la possibilité aux pilotes ayant dû, pour différentes raisons, abandonner lors d'une journée, de reprendre la route le lendemain, en vertu de la réglementation Rallye2, en vigueur sur les autres manches du Championnat du monde mais ignorée jusqu'ici en Principauté.

Première publication : 25/07/2014