Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

Réchauffement climatique: un insecte nuisible à la forêt boréale migre au nord

AFP

Le papillon de nuit, originaire du Canada, s'attaque désormais aux trois principales espèces de conifères dont le sapinLe papillon de nuit, originaire du Canada, s'attaque désormais aux trois principales espèces de conifères dont le sapin

Le papillon de nuit, originaire du Canada, s'attaque désormais aux trois principales espèces de conifères dont le sapinLe papillon de nuit, originaire du Canada, s'attaque désormais aux trois principales espèces de conifères dont le sapin

La tordeuse des bourgeons de l'épinette, un insecte nuisible, fait des ravages dans la forêt boréale canadienne où elle pullule à la faveur du réchauffement climatique, s'est inquiété vendredi le ministère canadien des Ressources naturelles.

Ce papillon de nuit, originaire du Canada, s'attaque désormais aux trois principales espèces de conifères présentes dans la forêt boréale: le sapin baumier, l'épinette blanche et l'épinette noire.

Les observations permettent de conclure que "les épidémies se situent toujours plus vers le nord", a-t-il souligné.

"Le comportement de l'insecte a changé" car auparavant "l'écosystème des épinettes noires était trop au nord, où il faisait trop froid" pour qu'il survive, a relevé pour l'AFP Jacques Régnière, entomologiste au service canadien des forêts qui dépend du ministère des Ressources naturelles.

Les tordeuses déposent leurs oeufs sur les arbres qu'elles parasitent. Une fois que les chenilles naissent, elles dévorent les bourgeons et peuvent les tuer au bout de quatre ou cinq ans.

Une épidémie est actuellement observée au Québec, au nord du Lac Saint-Jean (450 km au nord de Montréal) et sur la Côte Nord du golfe du Saint-Laurent, et menace sérieusement l'industrie forestière, selon le scientifique.

"Le réchauffement climatique dans le nord permet à l'insecte de finir son cycle vital" car il y fait moins froid qu'à l'accoutumée mais moins chaud que dans le sud du pays où, face aux chaleurs, l'insecte épuise trop rapidement ses réserves, a expliqué M. Régnière.

Par rapport aux normales des dernières décennies, la température relevée dans la forêt boréale canadienne a augmenté d'au moins un demi degré Celsius, ce qui a permis à la tordeuse des bourgeons de l'épinette de migrer d'une centaine de kilomètres plus au nord, a-t-il dit.

"Ça va vite et ça peut s'amplifier énormément", a conclu l'entomologiste du ministère canadien des Ressources naturelles

Selon l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA), le mois de juin 2014 a été le plus chaud dans le monde depuis le début des relevés des températures en 1880. La température moyenne combinée à la surface des sols et des océans a atteint en juin 16,22 degrés Celsius, soit 0,72°C au-dessus de la moyenne du 20e siècle pour ce mois-là, dépassant ainsi le dernier record de chaleur pour juin, qui remontait à 2010.

Première publication : 25/07/2014