Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Une discothèque des Baléares fermée après une "fellation collective"

AFP

Une femme exécute un numéro de danse et de strip-tease dans une boîte de nuit de ParisUne femme exécute un numéro de danse et de strip-tease dans une boîte de nuit de Paris

Une femme exécute un numéro de danse et de strip-tease dans une boîte de nuit de ParisUne femme exécute un numéro de danse et de strip-tease dans une boîte de nuit de Paris

Une discothèque de l'île de Majorque, aux Baléares, va devoir fermer pour un an à la suite d'une scène de "fellation collective" diffusée sur une vidéo via les réseaux sociaux, qui avait fait scandale en Espagne et braqué les projecteurs sur les excès du tourisme de masse.

Le propriétaire du "Playhouse", sur la plage de Magaluf, a été sanctionné par "douze mois de fermeture et une amende de 55.000 euros", a annoncé vendredi la mairie de Calvia, la localité où ce trouve cette plage attirant tous les étés des milliers de jeunes Britanniques, Irlandais et Scandinaves pour des vacances rythmées par les fêtes nocturnes et l'alcool.

La sanction vise aussi les responsables de l'entreprise Carnage Magaluf, organisatrice de tournées nocturnes des bars et des discothèques avec alcool à volonté, le "pub crawling".

Cette mesure a été prise après une enquête policière dans la discothèque où "a été pratiquée une fellation collective enregistrée sur une vidéo, diffusée au début du mois de juillet à travers les réseaux sociaux", a expliqué la mairie dans un communiqué.

Visiblement filmée avec un téléphone mobile, la vidéo montrait comment, sur fond de musique à haut volume, une jeune fille blonde portant un t-shirt blanc et un short rose faisant de rapides fellations à un groupe d'hommes, debout autour d'elle.

"Après l'apparition dans les médias de cette vidéo, le maire, Manuel Onieva, en plus d'exprimer son plus ferme rejet de telles pratiques, a annoncé une enquête approfondie", souligne la mairie.

Le journal local Mallorca Diario a dénoncé l'organisation de concours à l'occasion desquels les jeunes filles doivent pratiquer "un certain nombre de fellations à des hommes présents dans le bar en un minimum de temps". La lauréate "gagne un accès illimité au bar pendant tout le temps de ses vacances", ajoutait le journal.

Certaines villes balnéaires d'Espagne luttent pour tenter de contrôler le "tourisme à bas prix" que des agences de voyages de différents pays d'Europe offrent aux jeunes avec des formules "tout compris", incluant la boisson à volonté.

Ces stations balnéaires ont vu aussi se développer la pratique du "balconing", ou saut du balcon d'une chambre d'hôtel ou d'un appartement dans une piscine, qui a coûté la vie ces dernières années à plusieurs jeunes.

Cette semaine, la mairie de Barcelone a annoncé avoir conclu un accord avec trois armateurs pour mettre fin aux "party boats", des bateaux-discothèques où l'alcool coule à flots.

Première publication : 25/07/2014