Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal : les étudiants en colère

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Trump-Kim : rupture prononcée, paix envolée ?

En savoir plus

POLITIQUE

"Un personnage de roman" : Philippe Besson a suivi Emmanuel Macron pendant la campagne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zabou Breitman, maîtresse de cérémonie de la 30e Nuit des Molières

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ministre rwandaise des Affaires étrangères : "Paris et Kigali ont pris un nouveau départ"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le football américain s'agenouille devant Trump"

En savoir plus

L’invité du jour

Barthélémy Toguo : "Il n’y a pas assez de musées en Afrique"

En savoir plus

FOCUS

Vietnam : à l'école des futures stars du football

En savoir plus

L'INFO ÉCO

VivaTech : Paris, capitale des start-ups pendant 3 jours

En savoir plus

Afrique

Crash du vol d'Air Algérie : 54 Français parmi les victimes

© Exclusivité France 2 | Premières images des débris de l'avion du vol AH5017

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/07/2014

Cinquante-quatre ressortissants français ont péri dans l'accident du vol AH5017 d'Air Algérie, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. Un précédent bilan faisait état de 51. Les causes du crash restent indéterminées.

Cinquante-quatre ressortissants français ont été tués dans l'accident du vol AH5017 d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali dans la nuit du 23 au 24 juillet, a déclaré, vendredi, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius. Un précédent bilan faisait état de 51 Français tués. Il n'y a aucun survivant sur les 118 occupants à bord de l'avion qui devait relier Ouagadougou à Alger.

Parmi les victimes figurent "54 Français y compris les binationaux", a précisé le chef de la diplomatie française lors d'un point presse au Quai d'Orsay.

Vingt-et-une familles françaises concernées

Laurent Fabius a précisé que 21 familles françaises étaient concernées. Les autres victimes sont de 14 nationalités différentes.

"En ce qui concerne les causes, il est encore prématuré d'avancer une certitude absolue", a-t-il ajouté. Les autorités françaises écartent toutefois la piste de l'attentat à ce stade. Selon Armelle Charrier, journaliste France 24, "la piste météorologique" serait toutefois privilégiée.

Avec Reuters

 

Première publication : 25/07/2014

  • MALI

    Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)