Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Hong Kong reste mobilisée lors de la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

F1: Rosberg (Mercedes) en pole position du GP de Hongrie

AFP

L'Allemand de l'écurie Mercedes Nico Rosberg célèbre sa pole position au GP de Hongrie, devant Sebastian Vettel (Red Bull), deuxième de la séance qualificative le 26 juillet 2014.L'Allemand de l'écurie Mercedes Nico Rosberg célèbre sa pole position au GP de Hongrie, devant Sebastian Vettel (Red Bull), deuxième de la séance qualificative le 26 juillet 2014.

L'Allemand de l'écurie Mercedes Nico Rosberg célèbre sa pole position au GP de Hongrie, devant Sebastian Vettel (Red Bull), deuxième de la séance qualificative le 26 juillet 2014.L'Allemand de l'écurie Mercedes Nico Rosberg célèbre sa pole position au GP de Hongrie, devant Sebastian Vettel (Red Bull), deuxième de la séance qualificative le 26 juillet 2014.

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) partira en pole position dimanche pour le Grand Prix de Hongrie de Formule 1, 11e manche de la saison 2014, à côté de son compatriote Sebastian Vettel (Red Bull-Renault).

C'est la 6e pole position cette saison pour Rosberg, leader du Championnat du monde, dont trois d'affilée après Silverstone et Hockenheim. C'est aussi la 10e de sa carrière en F1.

Son coéquipier et grand rival pour le titre, le Britannique Lewis Hamilton, a été éliminé dès la première partie de la séance de qualifications (Q1), à la suite d'une fuite d'essence qui a mis le feu à sa monoplace. Il partira dimanche en fond de grille.

Cette nouvelle pole position met Rosberg en position idéale pour la course de dimanche, sur le tourniquet hongrois où il est très difficile de doubler. Elle a été acquise avec une demi-seconde d'avance sur Vettel, qui a détenu la pole pendant quelques secondes, en fin de séance, jusqu'à ce que Rosberg, dans son dernier tour, améliore sa marque.

"Ce n'était pas évident, il fallait faire attention en fin de séance", a dit Rosberg. Il s'est fait piéger au début de la Q3, en sortant trop large du dernier virage, sur une piste mouillée, puis s'est reconcentré quelques minutes plus tard, une fois la piste à nouveau sèche.

La deuxième ligne sera occupée par le Finlandais Valtteri Bottas (Williams-Mercedes), à nouveau excellent, et par l'autre Red Bull de Daniel Ricciardo, comme une preuve supplémentaire des progrès du moteur Renault.

Première publication : 26/07/2014