Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Barrage de Sivens : après le drame, l'instrumentalisation politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : montez à bord du navire de Frank Gehry !

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un soldat français tué , 2 autres blessés dans le nord du Mali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : bras de fer pour le Sénat

En savoir plus

SUR LE NET

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Fraude fiscale : 80 pays s'engagent contre le secret bancaire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La rançon de la gloire"

En savoir plus

DÉBAT

Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 2)

En savoir plus

SPORT

Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 20e étape

© Éric Feferberg, AFP | Tony Martin à l'arrivée du contre-la-montre, samedi 26 juillet

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/07/2014

L'Allemand Tony Martin a remporté, samedi, la 20e et avant-dernière étape du Tour de France, un contre-la-montre individuel entre Bergerac et Périgueux. Deux Français prennent la place sur le podium du Tour, derrière le maillot jaune Vincenzo Nibali.

L'Allemand Tony Martin a remporté, samedi 26 juillet, la 20e et avant-dernière étape du Tour de France. Il est arrivé premier lors du contre-la-montre individuel de 54 kilomètres couru de Bergerac à Périgueux. Triple champion du monde de la discipline, Tony Martin a bouclé le parcours à la moyenne de 48,8 km/h.

Tony Martin, âgé de 29 ans, a enlevé son quatrième succès dans le Tour de France, son deuxième depuis le départ du Yorkshire après sa victoire acquise au bout d'une longue échappée à Mulhouse (9e étape). Il a aussi gagné deux contre-la-montre du Tour, en 2011 (à Grenoble) et en 2013 (au Mont-Saint-Michel).

"Je me sentais bien, je pensais être plus fatigué", a déclaré le vainqueur du jour. "Ma victoire à Mulhouse m'a enlevé un peu de pression. Je me suis concentré à fond sur cette étape."

Vincenzo Nibali reste maillot jaune

L'Italien Vincenzo Nibali (Astana), quatrième de l'étape, a conforté son maillot jaune de leader à la veille de l'arrivée à Paris. Le Sicilien, en passe de devenir le premier coureur de son pays à gagner le Tour depuis Marco Pantani en 1998, a augmenté sa confortable marge.

Deux Français, dans l'ordre Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot, ont pris place sur le podium du Tour de France derrière Vincenzo Nibali. Péraud, qui a gagné un rang, est désormais pointé à 7 min 52 sec. Le Français Thibaut Pinot (3e à 8 min 24 sec) a reculé d'un cran mais a gardé sa place sur le podium.

Le contre-la-montre, long de 54 kilomètres, a condamné l'Espagnol Alejandro Valverde, tout près de la deuxième place (à 15 secondes) au départ de Bergerac. Valverde a peiné au point de lâcher plus de deux minutes à Péraud.

L'Américain Tejay Van Garderen a repris pour sa part la 5e place à l'espoir français Romain Bardet, pour seulement 2 secondes. Bardet a payé au prix fort un changement de vélo dans le final à cause d'une crevaison. Péraud, lui aussi, a été retardé par une crevaison. Mais le doyen de l'équipe AG2R La Mondiale (37 ans), 7e de l'étape, a finalement distancé Pinot de 45 secondes.

La dernière étape, une simple formalité en principe pour les coureurs du classement général, se court, dimanche, sur 137,5 kilomètres entre Évry et Paris. L'arrivée du Tour est jugée depuis 1975 sur les Champs-Élysées.

Avec AFP

Première publication : 26/07/2014

  • CYCLISME

    Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France : Nibali rafle sa quatrième étape à Hautacam

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)