Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 28/07/2014

"Première ligne"

© France 24

Presse française, Lundi 28 juillet 2014. Au menu de cette revue de presse, le bilan de 20 jours de combats entre Israël et le Hamas, François Hollande et le crash du vol AH5017 d’Air Algérie, et le vélo de Nicolas Sarkozy.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
A la Une de la presse française, ce matin, la poursuite des combats entre Israël et le Hamas. 20 jours après le début de l’opération «Bordure de protection», 3 civils et 45 soldats israéliens, et plus de 1000 Palestiniens, sont morts.
 
Les trois quarts des victimes palestiniennes sont des civils, rappelle Libération, qui raconte sa plongée «dans Gaza dévasté». Le journal dit espérer une fin du conflit cette semaine, mais parle d’une sortie de guerre  compliquée», d’une «valse-hésitation qui souligne la quête des uns et des autres pour maximiser leurs gains». Israël chercherait à gagner du temps, tandis que «les grondements de la communauté internationale croissent à mesure que grimpe le nombre de morts palestiniens», transformant l’offensive israélienne en course contre la montre.
 
De son côté, le Hamas se serait lancé dans une «politique du pire», d’après la Croix, qui parle d’un mouvement à court d’argent après 7 ans de blocus, qui avait perdu le soutien de la Syrie, de l’Iran et de l’Egypte, et joue désormais son «va-tout».
 
Le Figaro déplore la «fuite en avant» d’un conflit qui semble surtout se nourrit de «la grande confusion des objectifs stratégiques poursuivis par chacun des deux belligérants». «Benyamin Netanyahou, qui hésitait il y a trois semaines à lancer son pays dans la guerre, ne semble pas savoir comment l’arrêter». Quant au Hamas, il semble «tout aussi en peine de définir un objectif stratégique acceptable par Israël et la communauté internationale».
 
La diplomatie multiplie les efforts, en vain, pour le moment. D’après l’Humanité, si ces efforts se réduisent à quelques «gesticulations», c’est parce que la communauté internationale refuse «d’énoncer clairement que c’est la population palestinienne qui paie le prix injustifié des représailles contre le Hamas».
 
En France, François Hollande a décidé une mise en berne des drapeaux sur les bâtiments officiels pendant trois jours, en signe de deuil national, après la catastrophe du vol AH5017. Les Echos expliquent qu’il a tenu à se saisir de l’affaire en raison de son aspect diplomatique, plusieurs Etats d’Afrique étant impliqués.
 
Après deux interventions publiques en deux jours, François Hollande s’expose-t-il trop? D’après Libération, il n’aurait guère le choix: «Rien ne serait pire (pour le président), toujours aussi impopulaire, que d’apparaître spectateur de cette actualité brûlante a fortiori si des dizaines de Français y ont trouvé la mort».
 
Pas vraiment de vacances non plus pour Nicolas Sarkozy, dont le retour continue à être évoqué, ce qui donne lieu à de drôles d’explications, comme celle qu’on a trouvée du côté du Figaro, qui explique qu’«officiellement, l’ex-président réfléchit encore», mais qu’il «sait déjà comment il dirigerait l’UMP ».
 
Nicolas Sarkozy réfléchit à ses chances de décrocher le maillot jaune en 2017. Pour cette année, c’est l’italien Vincenzo Nibali, alias le Requin, qui arrive en tête du Tour de France, après une prestation jugée «emballante» par l’Equipe. Il partage le podium avec deux Français, Jean-Christophe Peraud et Tibaut Pinot.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus