Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mark Carney vole au secours de l'économie britannique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les Français disent oui à l'Europe"

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : les travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

"Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux"

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 28/07/2014

"Contre-productif"

© France 24

Presse internationale, lundi 28 juillet 2014. Au menu de cette revue de presse, la critique de la stratégie du Hamas, et les divisions israéliennes sur l’opération "Bordure de protection", et le débat sur les sanctions à infliger à la Russie.

 Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.

 
Au menu de cette revue de presse internationale, l’échec du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.
 
La tentative avortée de mettre un terme aux hostilités fait la Une du Wall Street Journal, qui fait part de son incompréhension vis-à-vis du mouvement islamiste. Le journal l’accuse de recourir à une «économie de la terreur» nuisant avant tout aux Gazaouis: évoquant le réseau des tunnels de Gaza, leur ampleur et le coût qu’a représenté leur construction, car «ce ne sont pas des tunnels creusés à la main à la Charles Bronson dans «La grande évasion», mais un réseau sophistiqué, courant en profondeur sur des kilomètres pour échapper à la détection sismique», The Wall Street Journal dénonce leur coût, expliquant que «si le Hamas se préoccupait réellement du sort de ses concitoyens, il consacrerait plutôt ses faibles ressources à la construction d’écoles, à des infrastructures ou à l’économie».
 
Côté israélien, la poursuite du conflit divise l’opinion. Pour le journal de gauche Haaretz, le Hamas peut surtout dire merci à la droite israélienne,  puisque c’est à elle qu’il doit de s’être renforcé ses derniers jours, à la faveur de l’offensive israélienne.
 
En majorité favorables à l’opération «Bordure de protection», les Israéliens n’ont pas la certitude qu’elle répondra à l’objectif affiché: le démantèlement complet des tunnels, et l’éradication du Hamas. La gauche israélienne est même persuadée du contraire. The Yediot Aharonot l’accuse de n’avoir rien compris à l’enjeu du conflit. Etablissant un parallèle entre les nazis, dont le projet était l’éradication des juifs, le journal évoque le Hamas comme un mouvement qui prône la destruction d’Israël, et donc comme une menace avec laquelle il est impossible de composer. La gauche israélienne est accusée de manquer d’ «intégrité morale», en ne comprenant pas la nature profonde du mouvement islamiste.
 
En Russie, Vladimir Poutine, divise lui aussi le camp occidental, partagé sur les sanctions à lui infliger. Dans The Guardian, l’ancien ministre de l’Energie Chris Huhne milite pour une révision des accords énergétiques. Une sanction qui aurait pour avantage de diminuer la dépendance énergétique à l’égard de la Russie, et d’amener l’Europe à changer de politique énergétique.
 
Imaginatifs, les Européens tergiversent et se déchirent sur les pressions à exercer. Certains ont demandé à priver la Russie de Coupe du monde de foot en 2018 - mauvaise solution, d’après The Independent, qui ne voit pas en quoi cette décision pourrait aider l’Ukraine, et au contraire, s’avérer contre-productive.
 
D’après The Independent, la solution pourrait venir plutôt de l’oligarchie russe elle-même. Le quotidien rapporte que la menace des sanctions commence à l’effrayer suffisamment pour qu’elle tente de faire pression sur le président russe. Là encore, il semblerait qu’il existe des divisions, entre les tenants d’une ligne dure, et les autres - c’est ce qu’affirment les services de renseignement allemands.     
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/07/2016 Revue de presse internationale

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

Au menu de cette revue de presse internationale, les réactions au renoncement surprise de Boris Johnson au poste de Premier ministre. Pour "The Sun", l'ancien maire de Londres a...

En savoir plus

01/07/2016 Revue de presse française

"Les Français disent oui à l'Europe"

Au menu de cette revue de presse française, le renoncement surprise de Boris Johnson au poste de Premier ministre, les Français qui réaffirment leur attachement à l'Union...

En savoir plus

30/06/2016 Revue de presse internationale

"Erdogan et l'effet boomerang"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 30 juin, l’attentat qui a fait au moins 42 morts, mardi soir, dans l’aéroport international d’Istanbul. Et l’onde de choc...

En savoir plus

30/06/2016 Revue de presse française

"Les électeurs britanniques ne sont pas tous des vieux cons racistes"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 30 juin, l’attentat qui a fait au moins 41 morts, mardi soir, à l’aéroport international d’Istanbul, en Turquie, le Brexit, un...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus