Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 29/07/2014

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

Au sommaire de cette édition : la Toile se mobilise pour les chrétiens d’Irak ; les internautes ghanéens militent pour plus de justice économique ; et un skateboarder pratique sa discipline dans Los Angeles vidée de ses habitants.

MOBILISATION EN LIGNE POUR LES CHRÉTIENS D’IRAK

Remplacer sa photo de profil sur les réseaux sociaux par le caractère arabe « N » ou se mettre en scène dans des clichés tenant des affiches sur laquelle apparaît cette simple lettre... voici la méthode qu’ont choisi de très nombreux internautes pour exprimer leur solidarité aux chrétiens d’Irak persécutés par les djihadistes qui contrôlent actuellement la région de Mossoul, la deuxième ville du pays. Un signe utilisé à l’origine par les combattants islamistes pour identifier les habitations occupées par les « Nazaréens », un terme péjoratif pour désigner les chrétiens, qui a donc été détourné sur la Toile pour devenir le symbole du soutien à cette minorité religieuse.

Un ralliement à la cause des chrétiens d’Irak qui s’effectue également en ligne à travers les mots-clés #WeAreN ou #IAmNazrene. Des hashtags très largement repris par les utilisateurs des réseaux sociaux pour faire part de leur inquiétude quant au sort réservé à cette minorité et appeler la communauté internationale à se mobiliser au plus vite pour mettre un terme aux persécutions dont elle est victime.

Mais si beaucoup témoignent sur le web de leur indignation face à la situation des chrétiens d’Irak, c’est dans la rue que d’autres ont décidé de faire entendre leur colère. Ainsi plusieurs manifestations de soutien ont été organisées ces derniers jours un peu partout sur la planète comme l’illustrent ces images réalisées à Washington, Londres ou Paris. Des rassemblements à l’occasion desquels bon nombre de participants arboraient des t-shirts ou des pancartes représentant le fameux symbole « N » pour dénoncer le calvaire que vit en ce moment la communauté chrétienne irakienne.

GHANA : UNE GRÈVE GÉNÉRALE SOUTENUE SUR LA TOILE

Salaires non payés depuis des mois, augmentation du coût de la vie et croissance en berne. Voici quelques-unes de raisons qui ont poussé des milliers de Ghanéens à descendre dans les rues du pays le 24 juillet dernier. Un vaste mouvement de protestation qui s’opère également depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux.

Très active sur la Toile, l’Union des syndicats du Ghana multiplie ainsi depuis le début du mois les appels à manifester en faisant notamment usage des mots-clés #redfriday. Objectif : inciter les Ghanéens à porter chaque vendredi des vêtements de couleur rouge pour exprimer, de façon pacifique, leur mécontentement. Une initiative très relayée sur le web local et qui a grandement contribué au succès de la journée de grève générale organisée la semaine dernière.

Un arrêt de travail largement suivi, notamment par les employés du secteur public, que les internautes ghanéens étaient d’ailleurs invités à soutenir en faisant usage des hashtags #occupyghana et #TUCdemo. Des mots-clés repris dans de nombreux messages critiquant la politique économique du gouvernement présentée comme inefficace pour redresser les finances du pays.

Mais tous n’approuvent pas le choix de la grève à l’image de ces citoyens qui s’inquiètent de l’impact qu’elle aura sur l’économie ghanéenne. Des internautes qui accusent les syndicats du pays de défendre leurs intérêts avant ceux du Ghana. Témoin cet homme, qui se demande comment tous ces problèmes seront résolus si même les ministères s’arrêtent de fonctionner.

INFOGRAPHIE DU JOUR

250 millions de femmes dans le monde ont été mariées de force avant l’âge de 15 ans : c’est le constat dramatique dressé par l’UNICEF dans cette infographie qui vise à sensibiliser les internautes au problème du mariage des enfants. Parmi les pays les plus touchés par ce phénomène, le Niger, le Bangladesh ou encore le Mali. Une réalité entretenue par la pauvreté et le manque d’éducation des populations de ces régions et qui peut avoir de graves conséquences puisqu'elle augmente le taux de mortalité des jeunes mères ainsi que leur risque de contracter le virus du SIDA.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#ShowMeYourPump, qui signifie « montre-moi ta pompe » en français, est le hashtag qu'utilisent actuellement de nombreux internautes atteints de diabète, pour accompagner les photos dans lesquelles il ont choisi de ne plus cacher leur maladie. Sur Facebook, Twitter ou encore Instagram, ils sont ainsi des dizaines à se mettre en scène dans des clichés laissant clairement apparaître leur pompe à insuline. Un mouvement initié par l'Américaine Sierra Anne Sandison, élue Miss Idaho 2014, qui a récemment défilé en bikini tout en arborant fièrement sa pompe à insuline.

DES PORTRAITS DE CÉLÉBRITÉS EN NOIR ET BLANC

Un stylo haute précision, une feuille de papier, de la patience et surtout une bonne dose de talent. Voici ce dont a besoin le dessinateur néerlandais Rik Reimert pour réaliser de remarquables portraits de célébrités en noir et blanc qui mettent en scène des stars du cinéma comme Leonardo DiCaprio et Clint Eastwood ou encore de fameux musiciens tels que Ray Charles et Mick Jagger. Des créations très réussies qui lui demandent à chaque fois des dizaines d’heures de travail et qu’il propose de découvrir sur son site officiel.

VIDÉO DU JOUR

Un jeune homme faisant du skateboard dans la ville de Los Angeles totalement vidée de ses habitants... c’est le surprenant spectacle auquel pourront assister les internautes à travers cette vidéo mise en ligne par Russell Houghten. Un clip très esthétique réalisé grâce à un logiciel de retouche d’images à visionner dans son intégralité sur le site Vimeo.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus