Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Asie - pacifique

En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

© Studio FRANCE 24

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 31/07/2014

L’affaire de la viande avariée qui éclabousse, depuis plus d'une semaine, plusieurs grandes marques américaines telles que McDonald’s ou KFC, en Chine n’est que le dernier scandale d’une longue liste. Retour sur onze cas marquants.

Il n’y a plus de burgers dans bon nombre de McDonald’s en Chine depuis lundi 28 juillet. Ni de chicken nuggets. En fait, la célèbre chaîne américaine de restauration rapide est à court de viande, comme le rapporte le "New York Times".

C’est la conséquence du dernier scandale alimentaire en date qui frappe la Chine depuis plus d’une semaine. McDonald’s, qui a rompu tout lien avec son fournisseur de viande chinois, n’est pas la seule enseigne américaine affectée. KFC, Pizza Hut ou encore Starbucks sont également empêtrés dans une affaire d’hygiène alimentaire depuis le 21 juillet.

Filiale du groupe américain OSI, leur principal fournisseur a été fermé par les autorités chinoises après des révélations plus qu’embarrassantes sur les pratiques de son usine à Shanghai. Un reportage de la télévision publique démontrait que les salariés de ce site mélangeaient de la viande avariée, parfois ramassée à même le sol, à la viande fraîche pour livrer le tout à ses clients.

Si ce scandale a eu un fort retentissement international du fait de la renommée des marques impliquées, c’est loin d’être le premier du genre en Chine. Depuis le début des années 2000, le pays est secoué, à intervalle régulier, par des affaires du même acabit. Des entorses aux règles de l’hygiène alimentaire parfois mortelles, comme dans le scandale du lait frelaté pour nourrisson en 2008 qui a coûté la vie à au moins six enfants. France 24 revient sur onze affaires qui ont particulièrement ému l’opinion publique chinoise.

 

Première publication : 30/07/2014

  • CINÉMA

    Comment Hollywood se "Transformers" pour plaire à la Chine

    En savoir plus

  • CHINE

    Chine : la plus grosse affaire de corruption de l’ère communiste se précise

    En savoir plus

  • VITICULTURE

    La Chine supplante la France et devient le premier consommateur de vin rouge

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)