Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 30/07/2014

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

Au sommaire de cette édition: des célébrités créent la polémique en ligne en évoquant le conflit à Gaza ; la Toile américaine se mobilise pour un détenu condamné à perpétuité ; et un champion de VTT propose de dévaler les pentes d’un volcan.

CONFLIT À GAZA : DES CÉLÉBRITÉS CRÉENT LA POLÉMIQUE

#FreePalestine. Voici le court message publié, dimanche, sur Twitter par Zayn Malik, un des membres du populaire boys band britannique One Direction. Un post destiné à afficher son soutien aux habitants de Gaza qui n’a pas tardé à enflammé les réseaux sociaux. En effet, si bon nombre d’internautes ont applaudi son geste, une partie de ses fans israéliens a semble-t-il très peu apprécié l’initiative. Des habitants de l’Etat hébreu qui ont donc décidé d’investir le web en faisant notamment usage du hashtag #ZaynYouHaveFansInIsrael, qui signifie « Zayn tu as des fans en Israël » pour faire part au jeune artiste de leur déception face à cette prise de position.

Une polémique qui n’est d’ailleurs pas isolée. Ainsi, la semaine dernière, c’est l’actrice israélienne Gal Gadot qui a déclenché la colère des internautes pro-palestiniens en diffusant sur sa page Facebook un texte soutenant les habitants d’Israël et dénonçant les crimes perpétrés par le Hamas. Un post qui malgré le soutien de certains a suscité de vives critiques sur le web, plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux allant jusqu’à appeler au boycott de son prochain film, « Batman contre Superman », dans lequel elle incarnera Wonder Woman.

Reste désormais à savoir si ces deux personnalités assumeront leur position jusqu’au bout ou si elles plieront face à la pression des internautes comme ont pu le faire récemment la chanteuse Rihanna, le basketteur Dwight Howard ou encore la mannequin Gigi Hadid. Des célébrités qui avaient toutes publié sur Internet des messages de soutien au peuple palestinien avant de rapidement les effacer, et ce sans jamais donner d’explications sur ces revirements.

LA TOILE AMÉRICAINE SE MOBILISE POUR UN PRISONNIER

A 61 ans, l’Américain Jeff Mizanskey est en prison depuis deux décennies après avoir été reconnu coupable en 1994 de possession de cannabis avec intention de le revendre. Il s’agissait de sa troisième arrestation pour le même chef d’accusation, synonyme de prison à vie dans l’Etat du Missouri où il purge sa peine. Un homme dont le destin a ému de nombreux internautes pour qui il est temps de mettre fin à son incarcération.

Ils sont ainsi des centaines à utiliser les mots-clés #Freejeff sur les réseaux sociaux pour réclamer sa libération. Des internautes qui considèrent que la sentence est particulièrement injuste à l’heure où certains Etats légalisent la consommation du cannabis et qui s’insurgent contre le fait que le sort qui lui est réservé est pire que celui de certains criminels dangereux.

Un important soutien en ligne dont témoigne cette pétition signée par près de 380 000 personnes et adressée au gouverneur du Missouri afin qu’il accorde son pardon au prisonnier. Un élan de solidarité qui s’opère également à travers une campagne de crowdfunding. Objectif affiché : faire connaître son histoire et payer ses frais d’avocats.

Mais le cas de Jeff Mizanskey est pourtant loin d’être unique, comme le rappelle le site lifeforpot.org qui milite pour la libération des détenus incarcérés pour possession ou commerce de cannabis. Ils sont ainsi 21, dont 8 de plus de 60 ans, à purger une peine de prison à vie aux Etats-Unis pour avoir vendu de la marijuana.

SARAH PALIN LANCE UNE CHAÎNE D’INFORMATION EN LIGNE

9 dollars 95 par mois, soit 7 euros 50. Voici la somme qu’il faudra débourser pour s’abonner à la nouvelle chaîne d’information en ligne créée par l’ancienne candidate à la vice-présidence américaine en 2008 et gouverneure de l’Alaska, Sarah Palin. Objectif : en finir avec la langue de bois des médias traditionnels qui seraient, selon elle, favorables au président des États-Unis Barack Obama. Un moyen aussi pour l'égérie du mouvement du Tea Party de présenter ses idées, comme dans cette première vidéo où elle appelle à intensifier l’exploitation des ressources énergétiques sur le sol américain...

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Lego travellers est le nom d'un compte Instagram tenu par deux férus de voyages, Craig McCartney et Lindsey Haggerty, qui ont décidé de faire vivre aux internautes leur tour du monde de manière originale. Les deux globe-trotters écossais ont en effet eu une idée étonnante : se servir de Legos pour illustrer leur périple. Des petits personnages en plastique qu’ils prennent en photo aux quatre coins du globe et qu'ils mettent en scène dans des situations amusantes. Une série de clichés qui rencontre un franc succès sur la Toile puisque leur compte est déjà suivi par plus de 10 000 personnes.

LE RATÉ DU JOUR

En demandant à des policiers australiens de participer à une mise en scène en sa compagnie, Lily Allen ne pensait sans doute pas que son geste aurait de telles répercussions. Alors qu’elle était en tournée en Australie la semaine dernière, la chanteuse britannique s’est en effet fait prendre en photo en train d’être menottée par un agent des forces de l’ordre. Un cliché rapidement partagé par l’artiste sur son compte Instagram mais qu’ont visiblement peu goûté les responsables de la police du pays puisqu’ils ont décidé d’ouvrir une enquête sur cette affaire. Une image qui bien qu’elle ait été effacée par Lily Allen continue de circuler sur la Toile.

VIDÉO DU JOUR

Se faire héliporter à plus de 4 500 mètres d’altitude pour dévaler ensuite les pentes du volcan Nevado de Toluca au Mexique... c’est le défi que s’est récemment lancé le spécialiste du vélo tout terrain Aaron Chase. Un exploit que les internautes pourront vivre comme s’ils y étaient grâce à cette vidéo disponible sur la chaîne YouTube de la marque GoPro.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/09/2014 Réseaux sociaux

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

Au sommaire de cette édition : les travailleurs cambodgiens du textile réclament de meilleurs salaires; une campagne islamophobe choque la Toile américaine; et un couple danse...

En savoir plus

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus