Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au moins 300 morts en Somalie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sur internet, #balancetonporc et #metoo racontent les agressions de femmes au travail

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mademoiselle K sort un album incandescent

En savoir plus

FOCUS

Turquie : face à la désillusion, la fuite des cerveaux

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Nucléaire iranien : l’accord historique en péril ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"10 millions de dollars pour destituer Donald Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Baisse des APL, hausse de la CSG, suppression de l’ISF : Macron persiste et signe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le président parle dans le téléviseur"

En savoir plus

Afrique

Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

© Zoom Dosso, AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2014

La directrice de l'Organisation mondiale de la santé et les présidents des pays d'Afrique de l'Ouest affectés par l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola vont lancer, vendredi, un plan de lutte de 100 millions de dollars (75 millions d'euros).

Alors que l'épidémie d'Ebola qui se propage en Afrique de l'Ouest inquiète de plus en plus les autorités américaines, européennes et asiatiques, quelque 100 millions de dollars (75 millions d'euros) ont été débloqués, jeudi 31 juillet, par la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Margaret Chan. Cette somme fait partie d’un plan de lutte contre le virus qui sera lancé vendredi en Guinée avec le soutien des présidents des pays d'Afrique de l'Ouest touchés.

"L'ampleur de l'épidémie d'Ebola, et la menace persistante qu'elle pose, exige de l'OMS, de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone une réponse à un nouveau niveau, ce qui nécessitera une augmentation des ressources", a déclaré le Dr Chan, dans un communiqué publié par l'OMS à Genève.

L'épidémie s'est déclarée au début de l'année en Guinée avant de gagner le Liberia puis la Sierra Leone, trois pays qui, au 27 juillet, totalisaient 1 323 cas, dont 729 mortels (respectivement 339, 156 et 233), selon les chiffres de l’OMS.

Avec AFP

Première publication : 31/07/2014

  • SANTÉ

    Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • SANTÉ

    L’OMS tire la sonnette d’alarme contre l’épidémie de fièvre Ebola

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)