Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Vertige catalan"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Malgré les protestations, le Ceta entre en vigueur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Emmanuel Macron face à la rue, acte 2"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : 1 mort, 25 blessés dans les manifestations

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le PS sans abri

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Carles Puigdemont : "La porte est ouverte pour dialoguer avec Madrid"

En savoir plus

LE DÉBAT

Nucléaire iranien : un retrait américain de l’accord est-il possible ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Nucléaire iranien : un retrait américain de l’accord est-il possible ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : les universités, nouveaux viviers du terrorisme ?

En savoir plus

FRANCE

Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

© Bertrand Langlois, AFP | Paul Jean-Ortiz était le conseiller diplomatique de François Hollande depuis son arrivée à l'Élysée

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2014

Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande, est mort, jeudi, à l'âge de 57 ans. Il souffrait d'un cancer depuis plusieurs mois.

Le conseiller diplomatique de François Hollande, Paul Jean-Ortiz, est mort, jeudi 31 juillet, à l'âge de 57 ans. Il souffrait d'un cancer depuis des mois.

"Le président de la République a la profonde tristesse d'annoncer le décès de Paul Jean-Ortiz, ce matin", a déclaré la présidence dans un bref communiqué, rappelant que ce dernier était son "conseiller diplomatique depuis le 15 mai 2012", autrement dit depuis son arrivée à l'Elysée.

Spécialiste de la Chine et bilingue en mandarin, Paul Jean-Ortiz, avait dû renoncer ces tous derniers mois à accompagner le président Hollande dans ses déplacements à l'étranger, s'efforçant de ne rien laisser paraître, malgré la maladie qui le rongeait. Il conservait un humour pince-sans-rire mâtiné d'une inaltérable réserve diplomatique.

Né le 19 mars 1957, Paul Jean-Ortiz était licencié ès lettres (chinois) et diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence (sud). Il a passé l'essentiel de sa carrière en Asie. Il avait notamment été troisième secrétaire à Pékin (1987-1988), consul général à Canton (1992-1993), deuxième secrétaire à Pékin (1993-1995), premier conseiller à Hanoï (1995-1997), ministre conseiller à Pékin (2000-2005), puis à Madrid (2005-2009).
 
Avec AFP

Première publication : 31/07/2014

  • FRANCE

    Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • FRANCE

    François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)