Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FRANCE

Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

© Bertrand Langlois, AFP | Paul Jean-Ortiz était le conseiller diplomatique de François Hollande depuis son arrivée à l'Élysée

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2014

Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande, est mort, jeudi, à l'âge de 57 ans. Il souffrait d'un cancer depuis plusieurs mois.

Le conseiller diplomatique de François Hollande, Paul Jean-Ortiz, est mort, jeudi 31 juillet, à l'âge de 57 ans. Il souffrait d'un cancer depuis des mois.

"Le président de la République a la profonde tristesse d'annoncer le décès de Paul Jean-Ortiz, ce matin", a déclaré la présidence dans un bref communiqué, rappelant que ce dernier était son "conseiller diplomatique depuis le 15 mai 2012", autrement dit depuis son arrivée à l'Elysée.

Spécialiste de la Chine et bilingue en mandarin, Paul Jean-Ortiz, avait dû renoncer ces tous derniers mois à accompagner le président Hollande dans ses déplacements à l'étranger, s'efforçant de ne rien laisser paraître, malgré la maladie qui le rongeait. Il conservait un humour pince-sans-rire mâtiné d'une inaltérable réserve diplomatique.

Né le 19 mars 1957, Paul Jean-Ortiz était licencié ès lettres (chinois) et diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence (sud). Il a passé l'essentiel de sa carrière en Asie. Il avait notamment été troisième secrétaire à Pékin (1987-1988), consul général à Canton (1992-1993), deuxième secrétaire à Pékin (1993-1995), premier conseiller à Hanoï (1995-1997), ministre conseiller à Pékin (2000-2005), puis à Madrid (2005-2009).
 
Avec AFP

Première publication : 31/07/2014

  • FRANCE

    Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • FRANCE

    François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)