Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Plus de 1.000 satellites lancés dans la décennie à venir pour un montant de 248 mds USD

AFP

Le satellite européen KA-SAt d'Eutelsat Communications envoyé en orbite le 26 décembre 2010Le satellite européen KA-SAt d'Eutelsat Communications envoyé en orbite le 26 décembre 2010

Le satellite européen KA-SAt d'Eutelsat Communications envoyé en orbite le 26 décembre 2010Le satellite européen KA-SAt d'Eutelsat Communications envoyé en orbite le 26 décembre 2010

Plus d'un millier de satellites seront lancés au cours de la décennie à venir, pour un montant de 248 milliards de dollars, portés par de nouveaux venus dans le secteur et les sociétés commerciales, selon un rapport publié jeudi.

"Plus des trois quarts des 248 milliards de dollars générés par la construction et le lancement de ces 1.155 satellites sont le fait des gouvernements à travers le monde", relève cette étude intitulée "Satellites à construire et à lancer" (Satellites to be built and launched) et publiée par Euroconsult.

Elle estime que "115 satellites seront lancés en moyenne par an sur les dix prochaines années (2014-2023)".

"En comparaison avec la prévision de l'an passé, le nombre de satellites reste stable tandis que la valeur du marché spatial mondial croit, traduisant ainsi l'importance économique croissante du secteur à la fois pour les gouvernements et pour les sociétés commerciales exploitant des systèmes de satellites", souligne-t-elle.

Elle explique que le poids des Etats sur les activités spatiales continue de croître "car les puissances spatiales établies remplacent et étendent leurs systèmes satellitaires déjà en orbite tandis que davantage de pays acquièrent leur premier système satellitaire opérationnel, généralement pour les télécommunications et la télédiffusion ou pour l'observation de la Terre et le renseignement image."

Ce marché gouvernemental demeure très concentré avec dix pays ayant une industrie spatiale établie représentant presque 90% de la valeur de marché.

Mais la croissance des activités gouvernementales "sera portée par 35 pays spatiaux émergents qui s'équipent de nouveaux systèmes de satellite, créant ainsi un marché de 2 milliards de dollars par an en moyenne sur les dix prochaines années."

"Les gouvernements des puissances spatiales établies continueront à soutenir l'innovation technologique pour les systèmes de satellite produits par leurs industries nationales et exportés à d'autres gouvernements", affirme Rachel Villain, conseiller espace à Euroconsult et éditrice du rapport.

Par ailleurs, quelque 350 satellites sont à lancer dans la décennie dans le secteur spatial commercial, selon Euroconsult, la plupart pour remplacer des capacités existantes en orbite.

83% de la valeur du marché sera concentrée en orbite géostationnaire, qui est la destination de plus de 300 satellites exploités par des entreprises commerciales afin de fournir des services de télécommunications et télédiffusion aux gouvernements, aux entreprises et aux particuliers, poursuit le rapport.

Ceux lancés sur des orbites non-géostationnaires, destinés aux services de communications et d'imagerie de la Terre, devraient représenter un marché de 1 milliard de dollars par an en moyenne sur la décennie.

Euroconsult est une société indépendante d?analyse et de conseil centrée sur les hautes technologies, avec une expertise dans les secteurs de l?espace, des applications satellite et de la télévision numérique. Son rapport fait référence dans le secteur.

Première publication : 31/07/2014