Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre l'État islamique

    En savoir plus

  • En direct : le "non" à l'indépendance de l'Écosse remporte 55,3 % des voix

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

Syrie: les jihadistes veulent des femmes invisibles

AFP

Des Syriennes dans le cimetière de Deir Ezzor, le 29 janvier 2014Des Syriennes dans le cimetière de Deir Ezzor, le 29 janvier 2014

Des Syriennes dans le cimetière de Deir Ezzor, le 29 janvier 2014Des Syriennes dans le cimetière de Deir Ezzor, le 29 janvier 2014

Les jihadistes sunnites de l'Etat islamique (EI) ont imposé un nouveau code vestimentaire aux femmes, les rendant quasiment invisibles, dans la province syrienne de Deir Ezzor qu'ils contrôlent, indique jeudi une ONG.

"Il est interdit aux femmes de montrer leurs yeux", affirme un communiqué de ce groupe ultra-radical distribué dans l'ouest de la riche province orientale de Deir Ezzor.

Selon ce texte, dont l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) s'est procuré une copie, les femmes "n'ont pas le droit de porter des abayas pouvant laisser apparaître des vêtements colorés" en dessous.

Les abayas (cape noire longue couvrant tout le corps) "ne doivent être ornées d'aucune perle, paillette ou autres objets", précise l'EI, et les femmes "ne doivent pas se promener avec des chaussures à hauts talons".

"Quiconque viole ces interdictions sera puni", préviennent les jihadistes sans préciser la nature du châtiment.

L'EI a proclamé le mois dernier l?établissent d'un califat à cheval sur la Syrie et l'Irak.

Dans les quartiers de la ville de Deir Ezzor, les jihadistes ont annoncé aussi l'interdiction des narguilé, tabac et cigarette", relève l'Observatoire.

Citant des jihadistes, l'OSDH indique que "dans le cadre de sa tentative de faire appliquer la loi islamique et de lutter contre le mal, il est totalement interdit de vendre des cigarettes et des narguilés et de fumer en public".

Première publication : 31/07/2014