Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • Les étrangers interdits de travailler au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Les musulmans de France lancent un appel unitaire contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

Une seule branche des dinosaures a évolué pour devenir les oiseaux modernes

AFP

Une branche particulière des grands dinosaures théropodes a évolué durant 50 millions d'années pour devenir les oiseaux modernes, selon une recherche internationale publiée dans la revue américaine ScienceUne branche particulière des grands dinosaures théropodes a évolué durant 50 millions d'années pour devenir les oiseaux modernes, selon une recherche internationale publiée dans la revue américaine Science

Une branche particulière des grands dinosaures théropodes a évolué durant 50 millions d'années pour devenir les oiseaux modernes, selon une recherche internationale publiée dans la revue américaine ScienceUne branche particulière des grands dinosaures théropodes a évolué durant 50 millions d'années pour devenir les oiseaux modernes, selon une recherche internationale publiée dans la revue américaine Science

Une branche particulière des grands dinosaures théropodes a évolué durant 50 millions d'années selon un processus de miniaturisation pour devenir les oiseaux modernes, montre une recherche internationale publiée jeudi dans la revue américaine Science.

"Les oiseaux ont évolué selon une phase unique de miniaturisation continue chez les dinosaures", explique le professeur Michael Lee, de l'école des sciences environnementales de l'Université d'Adelaide en Australie, le principal auteur de cette étude.

"Etre plus petit et plus léger au royaume des géants avec une évolution rapide des adaptations anatomiques a donné à ces ancêtres des oiseaux de nouvelles opportunités écologiques telles que la capacité de grimper aux arbres, de planer ou de voler. Cette souplesse dans leur évolution les a aidés à survivre à l'impact de la météorite responsable de la fin de leurs cousins les dinosaures il y a 65 millions d'années", ajoute-t-il.

"Ces ancêtres des oiseaux ont ainsi développé ces nouvelles adaptations anatomiques comme des plumes, des ailes et des crêtes quatre fois plus rapidement que les autres dinosaures", précise Darren Naish, une paléontologue à l'Université de Southampton au Royaume-Uni, co-auteur de cette recherche.

Cette étude a examiné plus de 1.500 traits anatomiques des dinosaures de manière à reconstruire leur arbre généalogique. Les chercheurs ont utilisé des modèles mathématiques sophistiqués pour retracer l'évolution des adaptations et le changement de taille au cours du temps dans toutes les branches de dinosaures.

Ces travaux montrent ainsi que cette branche des dinosaures théropodes qui a évolué pour donner naissance aux oiseaux modernes était la seule à avoir continué inexorablement à réduire sa taille et à s'adapter, ce qui leur a permis de survivre.

Première publication : 31/07/2014