Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Autoroute A831: Valls réfute avoir désavoué Royal

AFP

Le Premier ministre Manuel Valls parle sous les yeux de la ministre de l'Environnement Ségolène Royal durant la session des questions au gouvernement le 18 juin 2014 à l'Assemblée nationale à ParisLe Premier ministre Manuel Valls parle sous les yeux de la ministre de l'Environnement Ségolène Royal durant la session des questions au gouvernement le 18 juin 2014 à l'Assemblée nationale à Paris

Le Premier ministre Manuel Valls parle sous les yeux de la ministre de l'Environnement Ségolène Royal durant la session des questions au gouvernement le 18 juin 2014 à l'Assemblée nationale à ParisLe Premier ministre Manuel Valls parle sous les yeux de la ministre de l'Environnement Ségolène Royal durant la session des questions au gouvernement le 18 juin 2014 à l'Assemblée nationale à Paris

Le Premier ministre Manuel Valls a réfuté vendredi avoir désavoué sa ministre de l'Ecologie Ségolène Royal en acceptant le lancement d'une procédure de consultation sur la réalisation de l'autoroute A831, à laquelle elle s'oppose, estimant qu'"il faut avoir tous les éléments pour décider".

"Pas du tout", a répondu Manuel Valls, à l'issue du séminaire gouvernemental alors qu'un journaliste lui demandait si son accord au lancement de la procédure de consultation sur la réalisation de l'autoroute A831 était "un désaveu" de Mme Royal.

"Pour prendre une décision, il faut avoir tous les éléments pour pouvoir décider et prendre la bonne décision", a-t-il ajouté.

"Je suis comme la ministre, à l'écoute des élus de cette région. Il y a un projet qui pose beaucoup de problème en termes d?intégration environnementale, mais pour pour faire le bon choix, étudier les choix alternatifs et de contournement, il faut avoir tous les éléments en main", a insisté Manuel Valls.

"Je suis à la tête d'une équipe cohérente qui bien évidemment discute et, ensuite, il m'appartient d'arbitrer et de faire les choix qui s'imposent", a-t-il dit, avant de "saluer l'engagement et le travail de Ségolène Royal".

Le Premier ministre avait déclaré jeudi n'avoir "pas d'objection" au lancement de la procédure de consultation sur la réalisation de l'autoroute A831, à laquelle s'oppose Ségolène Royal, sans toutefois préjuger de sa construction.

Sa position fait l'objet d'une lettre, rendue publique par des élus qui l'avaient saisi après que la ministre de l'Ecologie avait exprimé son hostilité au projet.

Première publication : 01/08/2014