Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

Crash à Taïwan: pas de signal de détresse émis avant l'accident

AFP

Les débris de l'avion de TransAsia Airways qui s'est écrasé le 23 juillet 2014 près de l'aéroport de Magong, sur une île de l'archipel de Penghu, faisant 48 victimes, dont 2 jeunes françaisesLes débris de l'avion de TransAsia Airways qui s'est écrasé le 23 juillet 2014 près de l'aéroport de Magong, sur une île de l'archipel de Penghu, faisant 48 victimes, dont 2 jeunes françaises

Les débris de l'avion de TransAsia Airways qui s'est écrasé le 23 juillet 2014 près de l'aéroport de Magong, sur une île de l'archipel de Penghu, faisant 48 victimes, dont 2 jeunes françaisesLes débris de l'avion de TransAsia Airways qui s'est écrasé le 23 juillet 2014 près de l'aéroport de Magong, sur une île de l'archipel de Penghu, faisant 48 victimes, dont 2 jeunes françaises

Les pilotes de l'ATR 72-500 de TransAsia Airways qui s'est écrasé la semaine dernière à Taïwan n'ont pas émis de signal de détresse avant l'accident, a révélé un premier examen des boîtes noires, selon les autorités locales.

Le vol GE222 de la compagnie taïwanaise TransAsia Airways s'est écrasé avec 54 passagers et quatre membres d'équipage le 23 juillet sur une île de l'archipel touristique de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan. Seulement 10 personnes ont survécu, dont plusieurs sont grièvement blessées.

Parmi les personnes tuées figurent deux Françaises, selon le ministère français des Affaires étrangères.

L'ATR 72-500 à turbopropulseur, parti de Kaohsiung (sud-ouest de Taïwan), est tombé sur deux maisons près de l'aéroport de Magong après avoir réclamé l'autorisation d'effectuer une deuxième tentative d'atterrissage.

La zone était balayée par des pluies et des vents violents au moment du drame. Les Penghu sont situées dans le détroit de Taïwan, qui sépare l'île de la Chine continentale.

L'examen des boîtes noires montrent que la demande d'atterrissage est parvenue à la tour de contrôle trois secondes avant la fin des enregistrements, selon le Conseil de sécurité aérien de Taïwan.

Deux sons non identifiés ont aussi été enregistrés avant le crash, probablement celui de l'avion heurtant des arbres à proximité de la piste puis tombant au sol, a précisé Thomas Wang, directeur du conseil.

Les transcriptions des conversations du cockpit seront rendues publiques ultérieurement.

"A partir des enregistrements des boîtes noires, nous avons reconstitué la trajectoire du vol montrant que l'avion avait quitté son plan de descente puis percuté des arbres et des maisons mais l'enquête sur les causes de l'accident est toujours en cours", a souligné M. Wang.

Les médias taïwanais se sont interrogés sur la pertinence d'avoir autorisé l'avion à voler au regard des conditions météo. Les autorités assurent toutefois que les conditions n'étaient pas suffisamment mauvaises pour suspendre les vols.

Première publication : 01/08/2014