Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

Etats-Unis: taux de chômage à 6,2%, créations d'emplois décevantes en juillet

© Getty/AFP/Archives | Un document pour les demandeurs d'emploi aux Etats-UnisUn document pour les demandeurs d'emploi aux Etats-Unis

L'économie des Etats-Unis a continué de créer des emplois en juillet, mais à un rythme plus faible que ne le prévoyaient les analystes tandis que le taux de chômage est légèrement remonté, selon les données publiées vendredi par le département du Travail.

Il s'est créé 209.000 emplois en juillet, alors que les analystes tablaient dans leur prévision médiane sur 220.000 nouveaux emplois. Le taux de chômage s'est établi à 6,2% contre 6,1% en juin.

Ces chiffres légèrement décevants sont en partie compensés par des révisions à la hausse des créations d'emplois en mai et juin (15.000 de plus au total). Ainsi au moins de juin, les nouvelles embauches auront frôlé la barre des 300.000 (298.000).

Le nombre de chômeurs s'établit à 9,7 millions en juillet, sans différence marquante par rapport à juin. Sur l'année, le nombre de chômeurs s'est réduit de 1,7 million.

Il y a un an, le taux de chômage était encore de 7,3%.

La participation au marché du travail n'a quasiment pas changé depuis avril, s'établissant à 62,9%.

Sur les 146,4 millions de personnes qui travaillent, 7,5 millions n'ont que des emplois partiels alors qu'elles souhaiteraient travailler plus, selon l'enquête.

Au cours des trois derniers mois, l'économie des Etats-Unis a créé en moyenne 245.000 emplois chaque mois, a souligné Erica Groshen, commissaire au Bureau des Statistiques du Travail dans un communiqué.

Sur les douze derniers mois, la croissance moyenne des emplois est de 209.000.

Parmi les secteurs créateurs d'emplois figurent les services aux entreprises (47.000), l'industrie manufacturière (28.000), le commerce de détail (27.000), le bâtiment (22.000), l'assistance sociale (18.000).

La durée hebdomadaire moyenne de travail est demeurée à 34,5 heures pour le cinquième mois de suite tandis que le salaire horaire moyen a gagné 1 cent à 24,45 dollars.