Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Moyen-Orient

Gaza : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

© Antoine Mariotti, FRANCE 24 | Un char israélien non loin de la frontière de la bande de Gaza.

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/08/2014

Cinq soldats israéliens et 25 Palestiniens auraient été tués vendredi dans le sud de la bande de Gaza, après le début de la trêve. Selon le quotidien israélien "Haaretz", l'armée aurait mis fin au cessez-le-feu.

Deux heures après son entrée en vigueur vendredi 1er août, le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vole en éclats. Le quotidien israélien "Haaretz", citant un officiel de l'armée, a annoncé la fin de la trêve.

Selon Antoine Mariotti, envoyé spécial de FRANCE 24 en Israël, qui cite une source gouvernementale israélienne, un groupe de Palestiniens a attaqué les soldats israéliens près de Rafah. Il y aurait quatre soldats israéliens morts. L’armée a répliqué avec son artillerie.

"Haaretz" affirme pour sa part que plusieurs Palestiniens et cinq soldats israéliens auraient été tués lors d'un échange de tirs. Au moins 25 Palestiniens ont été tués dans cette même zone, dans des bombardements de l'armée israélienne consécutifs à la fusillade.

Le gouvernement israélien a accusé le mouvement islamiste palestinien du Hamas et ses alliés de "violation flagrante" du cessez-le-feu. Pourtant, Israël et le Hamas avaient pour la première fois tous deux accepté, dans la nuit de jeudi à vendredi, une trêve humanitaire de 72 heures.

Des négociations devaient s'engager vendredi au Caire pour que cette trêve puisse durer plus longtemps que les précédentes, unilatérales. En 25 jours, l'opération israélienne Bordure protectrice a coûté la vie à plus de 1 450 Palestiniens, en grande majorité civils, ainsi qu'à 61 soldats et trois civils côté israélien.

Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, en annonçant la trêve dans la nuit de jeudi à vendredi, avait précisé que le cessez-le-feu n'empêcherait pas l'armée israélienne de poursuivre ses opérations derrière ses positions actuelles. Le Hamas avait quant à lui assuré qu'il répliquerait à toute attaque israélienne.

Le cessez-le-feu a été précédé pendant deux heures d'intenses bombardements et de tirs de roquettes, ont constaté les journalistes de l'AFP dans la ville de Gaza.

L'armée israélienne a annoncé la mort de cinq soldats tués jeudi soir par des tirs d'obus palestiniens du côté israélien de la frontière. Dans le secteur de Khan Younès (sud), 14 Palestiniens ont été tués dans la nuit, selon les secours.

L'opération Bordure protectrice, déclenchée le 8 juillet par des frappes aériennes israéliennes, vise à faire cesser les tirs de roquettes du Hamas et de ses alliés, ainsi qu'à détruire les tunnels creusés par le Hamas.

Avec AFP

Première publication : 01/08/2014

  • PROCHE-ORIENT

    Gaza : début d'une trêve de trois jours, des négociations prévues en Égypte

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)