Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Grève Air France de samedi: des vols annulés en amont

AFP

Air France a annulé plus de 15% de ses vols court et moyen-courriersAir France a annulé plus de 15% de ses vols court et moyen-courriers

Air France a annulé plus de 15% de ses vols court et moyen-courriersAir France a annulé plus de 15% de ses vols court et moyen-courriers

Air France a annulé plus de 15% de ses vols court et moyen-courriers sur les aéroports d'Orly et de province samedi, en raison d'un appel à la grève, mais prévoit d'assurer tous ses vols à Roissy-Charles-de-Gaulle, a-t-on appris vendredi auprès de la compagnie.

La CGT, premier syndicat, SUD-Aérien et l'Unsa ont appelé les personnels au sol (agents d'escale, de piste ...) à faire grève samedi pour protester contre la dégradation des conditions de travail. FO a aussi déposé un préavis de grève pour l'aéroport de Roissy et la CFE-CGC a appelé à la grève dans la branche commerciale.

"A Orly et sur les escales en France (Bordeaux, Lyon, Montpellier, Mulhouse, Marseille, Nantes, Nice, Strasbourg, Toulouse), entre 80 et 85% des vols sont maintenus", a affirmé à l'AFP un porte-parole de la direction qui précise "tous les passagers (des vols annulés) ont déjà été informés".

Des retards sont également à prévoir, mais Air France a réaffirmé que tous les vols en provenance et vers l'aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle seraient assurés en ce jour de chassé-croisé des vacanciers de juillet et d'août.

Ce week-end est l'un des plus chargés de l'année pour les aéroports parisiens de Roissy et Orly, où sont attendus un million de passagers, dont 215.000 à Roissy pour la seule journée de samedi.

Air France recommande à ses clients de s?enregistrer en ligne avant de se rendre à l'aéroport. Les informations sur les vols sont disponibles sur le site de la compagnie qui propose "à ses clients des solutions de report de voyage sans frais".

Un rassemblement est organisé samedi à Roissy à 11H00 pour "la sauvegarde de l'emploi local" et "contre la sous-traitance".

Le plan Transform 2015, lancé en 2012 afin de réaliser deux milliards d'euros d'économies en trois ans et de réduire la dette, a entraîné plusieurs milliers de suppressions d'emplois au sein de la compagnie.

Première publication : 01/08/2014