Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

La justice donne raison à Luzenac mais la montée en L2 reste incertaine

AFP

Les supporteurs du Luzenac Ariège Pyrénées lors d'un match amical contre Toulouse, le 12 juillet 2014, à Mazere dans le sud de la France.Les supporteurs du Luzenac Ariège Pyrénées lors d'un match amical contre Toulouse, le 12 juillet 2014, à Mazere dans le sud de la France.

Les supporteurs du Luzenac Ariège Pyrénées lors d'un match amical contre Toulouse, le 12 juillet 2014, à Mazere dans le sud de la France.Les supporteurs du Luzenac Ariège Pyrénées lors d'un match amical contre Toulouse, le 12 juillet 2014, à Mazere dans le sud de la France.

Le tribunal administratif de Toulouse a donné raison vendredi au club ariégeois de Luzenac face aux instances dirigeantes du football professionnel, mais la montée en Ligue 2 n'est pas encore acquise, a-t-on appris auprès du club.

"On a gagné au tribunal", a affirmé une source au sein du club. Mais "nous ne sommes pas réintégrés en Ligue 2. Nous allons être auditionnés de nouveau, certainement sous 8 jours par la DNCG", la Direction nationale du contrôle de gestion de la Ligue de football professionnel (LFP), a-t-on ajouté de même source.

Le Luzenac Ariège Pyrénées (LAP) devra encore attendre avant d'être éventuellement réintégré en Ligue 2 et manquera donc la première journée du championnat ce vendredi soir.

Le tribunal administratif n'était pas joignable dans l'immédiat pour confirmer cette information.

Deuxième de National derrière Orléans la saison passée, Luzenac, petit village de 650 habitants niché sur les rives de l'Ariège, avait gagné sa place en L2 sur le terrain.

Mais la DNCG de la Ligue a rejeté son dossier d'accession à deux reprises, le 5 juin et le 3 juillet, pour des raisons financières.

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) s'est ensuite rangé à l'avis des instances dirigeantes du football la semaine dernière en rendant un avis défavorable à la montée de Luzenac.

Le club, dirigé par le champion du monde 1998 Fabien Barthez et présidé par le promoteur immobilier Jérôme Ducros, s'est finalement tourné vers la justice administrative, arguant que ses comptes étaient équilibrés.

L'audience au tribunal administratif de Toulouse s'est tenue mercredi. Joueurs arborant fièrement les couleurs du club, supporteurs ou salariés du club, plus d'une centaine de personnes avaient fait le déplacement.

A la suite de sa décision de fermer les portes de la L2 à Luzenac, la LFP a repêché Châteauroux. Si Luzenac était finalement réintégré, le championnat de Ligue 2 serait donc joué par 21 clubs.

Première publication : 01/08/2014