Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Londres investit près de 380 millions d'euros en recherche génétique

AFP

Le Premier ministre britannique David Cameron le 22 juillet 2014 à LondresLe Premier ministre britannique David Cameron le 22 juillet 2014 à Londres

Le Premier ministre britannique David Cameron le 22 juillet 2014 à LondresLe Premier ministre britannique David Cameron le 22 juillet 2014 à Londres

Le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé vendredi avoir octroyé 300 millions de livres (378 M d'euros) au financement d'un projet de recherche génétique sur les personnes atteintes de cancers ou de maladies rares.

Ce projet de recherche vise à séquencer le génome des tumeurs et des cellules saines de près de 75.000 patients atteints de cancers ou de maladies rares ainsi que d'étudier celui de leurs proches parents.

Pour l'heure, le projet a déjà séquencé 100 génomes et l'objectif est d'en cartographier 100.000 d'ici à la fin 2017.

Ces recherches "vont placer en quelques années le Royaume-Uni en pointe des recherches génétiques dans le monde", a affirmé le Premier ministre britannique.

Les chercheurs espèrent que l'identification de modifications dans le code génétique entre une cellule saine et une cellule cancéreuse va permettre de développer des traitements plus ciblés, personnalisés et efficaces.

L'analyse génomique des tumeurs a déjà permis de mettre au point des traitements ciblés pour certains types très spécifiques de cancers.

L'imatinib (Glivec) a ainsi transformé le pronostic des leucémies porteuses d'un réarrangement de gènes (la translocation BCR-ABL). Le trastuzamab (herceptine) est également utilisé pour traiter les cancers du sein qui "surexpriment" le gène du récepteur HER2.

Les recherches britanniques visent plus particulièrement les cancers de l'intestin, du sein, du poumon, de l'ovaire et de la prostate ainsi que les leucémies.

La fondation Wellcome Trust, le conseil pour la recherche médical (Medical Research Council) et le service public de santé britannique, le NHS, participent au projet de recherche qui est supervisé par Genomics England, une structure mise en place par le ministère de la Santé.

La société californienne de séquençage de gènes, Illumina, a quant à elle remporté le contrat pour fournir la technologie nécessaire pour développer le projet. Elle doit investir 162 millions de livres dans le projet.

"Dans 20 ans, les chercheurs et l'industrie auront développé des thérapies qui seront personnalisées et ciblées sur des formes spécifiques de cancer", a affirmé le directeur de la Wellcome Trust, Jeremy Farrar.

"Nous regarderons 20 ans en arrière et les chimiothérapies qui donnent tous ces effets secondaires désagréables seront une chose du passé", a-t-il ajouté.

Première publication : 01/08/2014