Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

NBA: Parker prolonge à San Antonio

© AFP/Archives | Tony Parker, le meneur de jeu français des Spurs de San Antonio, ici à l'échauffement lors des Finales NBA, à Miami, le 11 juin 2014Tony Parker, le meneur de jeu français des Spurs de San Antonio, ici à l'échauffement lors des Finales NBA, à Miami, le 11 juin 2014

Le meneur français des San Antonio Spurs Tony Parker a prolongé de plusieurs années son contrat avec le club texan champion de NBA, a annoncé ce dernier vendredi.

Les termes du contrat n'ont pas été révélés par les Spurs mais celui-ci porterait sur trois saisons pour un montant de 45 millions de dollars (33,5 millions d'euros) selon Yahoo Sports.

Parker, 32 ans, depuis treize saisons en NBA, a réussi la saison passée une moyenne de 16,7 points, 5,7 passes décisives et 2,3 rebonds par match. Il a été l'un des éléments-clés du titre la saison écoulée, le cinquième dans l'histoire des Spurs et le quatrième avec Parker.

Tony Parker, champion d'Europe l'an dernier avec l'équipe de France, était le seul joueur de son club sélectionné pour le All Star Game la saison écoulée.

En 940 matches de saison régulière avec San Antonio, Parker, drafté en 28e position en 2001, a réussi une moyenne de 17,1 point, 6 passes décisives et 3 rebonds par rencontre. Ses statistiques lors des 196 matches de play-off présentent une moyenne de 18,9 points, 5,3 passes décisives et 3 rebonds.

Les Spurs ont été champions de NBA en 1999, 2003, 2005, 2007 et 2014. Parker a été élu meilleur joueur des finales (MVP) en 2007.