Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Le PSG s'offre un succès de prestige face au Barça

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Obama: l'économie américaine est "plus forte" mais beaucoup reste à faire

AFP

Le président américain Barack Obama, le 1er août 2014 à la Maison BlancheLe président américain Barack Obama, le 1er août 2014 à la Maison Blanche

Le président américain Barack Obama, le 1er août 2014 à la Maison BlancheLe président américain Barack Obama, le 1er août 2014 à la Maison Blanche

Le président des Etats-Unis Barack Obama a estimé vendredi que l'économie américaine était "plus forte" mais que beaucoup restait encore à faire, lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

"La bonne nouvelle est que l'économie est clairement plus forte. Les choses s'améliorent", a souligné le président devant les journalistes.

"Mais il y a une série de mesures que nous pourrions prendre pour maintenir cette lancée, et peut-être l'accélérer", a-t-il ajouté.

Et de préciser: "Il y a des mesures que nous pourrions prendre qui résulteraient en une augmentation du nombre d'emplois, de plus hauts salaires, de plus hauts revenus, davantage d'aide pour les familles de la classe moyenne".

"Mais jusqu'à présent, du moins au Congrès, nous n'avons pas vu (les élus) être désireux ou capables d'adopter ces mesures", a dénoncé M. Obama dont les adversaires républicains contrôlent la Chambre des représentants.

"J'ai poussé pour des idées de bon sens comme reconstruire nos infrastructures (...), soutenir des millions d'emplois de valeur et aider les entreprises à être compétitives. J'ai appelé à relever le salaire minimum", a cité en exemples le président, regrettant que "toutes ces mesures aient été jusqu'à présent bloquées ou ignorées par les républicains du Congrès".

L'économie américaine a rebondi beaucoup plus vigoureusement que prévu au deuxième trimestre, grâce à un mélange vertueux d'investissements, de consommation des ménages et d'exportations.

Le Produit intérieur brut a ainsi grimpé de 4% en rythme annualisé sur la période d'avril à juin, selon les chiffres officiels révélés mercredi.

L'économie des Etats-Unis a par ailleurs continué de créer des emplois en juillet. Selon les chiffres du département du Travail publiés vendredi, il s'est créé 209.000 emplois en juillet, un net ralentissement par rapport à l'excellente performance de juin qui avait pris de court les analystes.

Ces chiffres légèrement décevants ont toutefois été en partie compensés par des révisions à la hausse des créations d'emplois en mai et juin (15.000 de plus au total).

Première publication : 01/08/2014