Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Rixe d'Echirolles: le parquet requiert le renvoi de 13 suspects devant les assises

AFP

Deux suspects restaient en garde à vue jeudi soir dans le cadre de l'enquête sur la mort de Kevin et Sofiane au cours d'une rixe à Échirolles (Isère) en septembre 2012, a-t-on appris auprès de la police.Des fleurs en hommage à Kevin et Sofiane le 28 septembre 2012 dans le parc Maurice Thorez d'Échirolles

Deux suspects restaient en garde à vue jeudi soir dans le cadre de l'enquête sur la mort de Kevin et Sofiane au cours d'une rixe à Échirolles (Isère) en septembre 2012, a-t-on appris auprès de la police.Des fleurs en hommage à Kevin et Sofiane le 28 septembre 2012 dans le parc Maurice Thorez d'Échirolles

Le parquet de Grenoble a requis le renvoi devant les assises, pour meurtre, de 13 personnes mises en examen dans l'affaire du lynchage de Kevin et Sofiane, battus à mort par un groupe de jeunes en 2012 à Echirolles (Isère), a indiqué vendredi une source proche du dossier.

Dans son réquisitoire définitif, transmis jeudi au magistrat instructeur, le parquet a réclamé que 13 des 15 mis en examen soient jugés devant la cour d'assises des mineurs pour "homicide volontaire", a confirmé Jean-Yves Coquillat, le procureur de Grenoble.

"Nous avons requis 13 renvois, mais aussi un non-lieu à l'encontre de trois personnes, dont une avait le statut de témoin assisté", a-t-il ajouté, précisant que le parquet avait également demandé "le maintien en détention des auteurs présumés qui y sont encore".

Quinze personnes, dont trois mineurs, arrêtées dans le cadre de l'anquête sur le lynchage des deux amis âgés de 21 ans, le 28 septembre 2012 dans un quartier d'Echirolles, avaient été précédemment mises en examen pour "assassinat", laissant supposer une préméditation des faits.

"Nous avons abandonné la préméditation car nous estimons que si les individus sont venus dans le projet de se battre avec la partie adverse, dont les deux victimes, nous n'avons pas établi qu'ils étaient venus dans l'idée de les tuer", a souligné M. Coquillat.

Le parquet a en revanche estimé que "l'action" effectuée par les auteurs présumés l'avait été dans le but de donner la mort aux deux victimes.

"Nous avons réussi à établir les responsabilités. La reconstitution a permis de fixer les positions de chacun et de remettre les choses en situation. Mais ce sont les auditions qui ont été effectuées tout au long de l'instruction et les éléments matériels qui ont principalement permis au parquet de se déterminer", a ajouté le magistrat.

Kevin et Sofiane avaient été assaillis dans un parc d'Echirolles par une bande de jeunes d'une cité voisine à la suite d'un différend. Armés de couteaux, d'un pistolet à grenaille, d'une bouteille de vodka et d'un marteau, les assaillants s'étaient livrés au lynchage des deux victimes. L'affaire devrait être jugée en 2015.

Première publication : 01/08/2014