Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

© Sam Yeh, AFP | Une rue de Kaohsiung, vendredi, après les explosions au gaz

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/08/2014

Des explosions au gaz ont tué au moins 24 personnes et blessé 270 autres, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Kaohsiung, dans le sud de Taïwan. Le bilan pourrait encore s’alourdir. Les autorités invoquent une fuite de gaz.

Un déluge de feu a dévasté des rues de Kaohsiung, deuxième ville de Taïwan, dans la nuit de jeudi à vendredi. Les explosions, qui ont éventré la chaussée, ont vraisemblablement été occasionnées par des fuites de gaz, selon plusieurs résidents du quartier de Cianjen.

Le bilan humain est lourd : "Au moins 24 morts et 271 blessés", a indiqué l'Agence nationale de lutte contre les incendies, alors que les blessés étaient transportés d'urgence dans plusieurs hôpitaux de la ville, le plus souvent pour des brûlures.

Les premières victimes ont été évacuées par des habitants sur des brancards de fortune avant l'arrivée des ambulances et des pompiers. Une rue a été éventrée par les déflagrations qui ont creusé un profond sillon dans lequel sont tombés voitures et véhicules de secours. "J'ai vu des flammes monter peut-être à la hauteur d'un bâtiment de 20 étages après une explosion et des camions de pompier et des voitures ont été projetés. Il y avait une dizaine de corps dans la rue", a raconté un témoin, Johnson Liu. Quatre pompiers ont été tués et 22 blessés, selon les autorités.

Explosions dans un périmètre de trois kilomètres carrés

Selon le ministre des Affaires économiques, Chang Chia-chu, les causes de la fuite de gaz n'étaient pas encore connues mais ce gaz était vraisemblablement du propène (ou propylène). "Les pompiers locaux ont reçu des appels à propos de fuites de gaz  jeudi soir et ensuite il y a eu des explosions aux alentours de minuit dans un périmètre de deux ou trois kilomètres carrés", a précisé le service de lutte contre les incendies dans un communiqué. Dans un premier temps les autorités avaient parlé de l'explosion d'un gazoduc.

La plupart des foyers d'incendie étaient éteints vendredi matin, selon un responsable de la municipalité. L'armée taïwanaise a mobilisé 1 400 hommes pour participer aux secours et aux efforts de déblaiement.

En 1997, une explosion de gaz avait fait cinq morts et 20 blessés dans la même ville de Kaohsiung lorsque des employés de la compagnie publique Chinese Petroleum Corp. exhumaient une canalisation sur un chantier routier.

Avec AFP, AP et Reuters

Première publication : 01/08/2014

COMMENTAIRE(S)