Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Asie - pacifique

Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

© Sam Yeh, AFP | Une rue de Kaohsiung, vendredi, après les explosions au gaz

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/08/2014

Des explosions au gaz ont tué au moins 24 personnes et blessé 270 autres, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Kaohsiung, dans le sud de Taïwan. Le bilan pourrait encore s’alourdir. Les autorités invoquent une fuite de gaz.

Un déluge de feu a dévasté des rues de Kaohsiung, deuxième ville de Taïwan, dans la nuit de jeudi à vendredi. Les explosions, qui ont éventré la chaussée, ont vraisemblablement été occasionnées par des fuites de gaz, selon plusieurs résidents du quartier de Cianjen.

Le bilan humain est lourd : "Au moins 24 morts et 271 blessés", a indiqué l'Agence nationale de lutte contre les incendies, alors que les blessés étaient transportés d'urgence dans plusieurs hôpitaux de la ville, le plus souvent pour des brûlures.

Les premières victimes ont été évacuées par des habitants sur des brancards de fortune avant l'arrivée des ambulances et des pompiers. Une rue a été éventrée par les déflagrations qui ont creusé un profond sillon dans lequel sont tombés voitures et véhicules de secours. "J'ai vu des flammes monter peut-être à la hauteur d'un bâtiment de 20 étages après une explosion et des camions de pompier et des voitures ont été projetés. Il y avait une dizaine de corps dans la rue", a raconté un témoin, Johnson Liu. Quatre pompiers ont été tués et 22 blessés, selon les autorités.

Explosions dans un périmètre de trois kilomètres carrés

Selon le ministre des Affaires économiques, Chang Chia-chu, les causes de la fuite de gaz n'étaient pas encore connues mais ce gaz était vraisemblablement du propène (ou propylène). "Les pompiers locaux ont reçu des appels à propos de fuites de gaz  jeudi soir et ensuite il y a eu des explosions aux alentours de minuit dans un périmètre de deux ou trois kilomètres carrés", a précisé le service de lutte contre les incendies dans un communiqué. Dans un premier temps les autorités avaient parlé de l'explosion d'un gazoduc.

La plupart des foyers d'incendie étaient éteints vendredi matin, selon un responsable de la municipalité. L'armée taïwanaise a mobilisé 1 400 hommes pour participer aux secours et aux efforts de déblaiement.

En 1997, une explosion de gaz avait fait cinq morts et 20 blessés dans la même ville de Kaohsiung lorsque des employés de la compagnie publique Chinese Petroleum Corp. exhumaient une canalisation sur un chantier routier.

Avec AFP, AP et Reuters

Première publication : 01/08/2014

COMMENTAIRE(S)