Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

Tennis: Gasquet retrouve Nishikori en quarts de finale à Washington

AFP

Le Français Richard Gasquet renvoie la balle à l'Australien Nick Kyrgios lors du tournoi de Wimbledon, le 26 juin 2014 à Londres.Le Français Richard Gasquet renvoie la balle à l'Australien Nick Kyrgios lors du tournoi de Wimbledon, le 26 juin 2014 à Londres.

Le Français Richard Gasquet renvoie la balle à l'Australien Nick Kyrgios lors du tournoi de Wimbledon, le 26 juin 2014 à Londres.Le Français Richard Gasquet renvoie la balle à l'Australien Nick Kyrgios lors du tournoi de Wimbledon, le 26 juin 2014 à Londres.

Richard Gasquet, N.1 français, vainqueur sans frayeur de l'Américain Tim Smyzek 6-3, 6-2, retrouvera la nuit prochaine en quarts à Washington le Japonais Kei Nishikori, qui a éliminé Luckas Lacko 6-2, 2-6, 6-3 et contre lequel le Français n'a jamais perdu.

Gasquet, 14e mondial, mène 4 victoires à 0 contre Nishikori, 11e mondial, auquel il n'a abandonné qu'un set dans ces quatre confrontations.

Le Bitterois a battu une première fois le Japonais en 2008 à Tokyo, puis en 2010 au Queen's, avant de le dominer deux fois l'année dernière, à Montréal et à Paris/Bercy.

"Il est talentueux, possède un très bon service, un revers et un coup droit puissants", a déclaré Nishikori, pour qui Gasquet représente un "gros challenge".

Nishikori a remporté à Washington ses deux derniers matches en trois sets, mais a précisé que "c'était très positif pour moi de remporter ce genre de matchs. Il a ajouté qu'il avait besoin de matchs pour construire de la confiance après trois semaines sans tennis depuis Wimbledon.

Gasquet revient lui aussi à la compétition après deux semaines d'arrêt dû à une blessure au bras droit cntractée au tournoi de Bogota et qui l'avait contraint au forfait à Atlanta la semaine dernière.

"Je ne pouvais plus servir", a déclaré Gasquet. "J'ai arrêté pendant trois jours, et maintenant je me sens bien", a ajouté celui qui fut demi-finaliste de l'US Open l'an dernier.

Première publication : 01/08/2014