Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

Asie - pacifique

Séisme dans le sud-ouest de la Chine : près de 400 morts

© AFP | Des secouristes chinois transportent un enfant blessé, dimanche 3 août

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/08/2014

Le fort séisme de magnitude supérieure à 6 qui s'est produit dimanche dans une région montagneuse du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, a fait près de 400 morts et des milliers de blessés. Plus de 12 000 maisons se sont effondrées.

Un tremblement de terre d’une magnitude évaluée entre 6,1 et 6,3 a frappé dimanche 3 août une région montagneuse de la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine. Le bilan, très lourd, fait état de près de 400 morts et de milliers de blessés.

Plus de 12 000 maisons se sont également effondrées et quelque 30 000 ont été endommagées, ont indiqué les médias d'État chinois. Plus de 5 000 soldats et secouristes ont été dépêchés sur les lieux. Ils continuaient lundi à l'aube de prendre en charge les blessés et de les transporter aussi rapidement que possible vers les structures hospitalières locales. Mais de fortes pluies compliquaient leurs tâches, alors que s'intensifiaient les recherches dans les décombres des maisons effondrées.

Dans le district de Ludian, le plus affecté par la secousse, des journalistes de l'agence Chine nouvelle ont rapporté avoir vu "des rescapés trempés jusqu'aux os (par les intempéries) assis au bord de routes boueuses dans l'attente de médicaments et de nourriture", et d'autres "à demi-vêtus, tremblant sous la pluie".

Selon l’Institut américain de géophysique, l’U.S. Geological Survey (USGS), la secousse a été enregistrée à 16 h 30 heure locale (8 h 30 GMT) à une faible profondeur, de moins de dix kilomètres. Elle a surtout été ressentie dans le Yunnan et dans les provinces voisines de Guizhou et du Sichuan.

Les images publiées sur Internet par les médias publics montrent des militaires transportant des blessés sur des civières et des voitures endommagées par des pierres tombées des bâtiments.

La terre tremble souvent dans cette partie de la Chine. En 1974, un tremblement de terre de 6,8 dans la même région avait tué plus de 1 500 personnes, a rappelé l'agence officielle Chine nouvelle. Par ailleurs, en mai 2008, un séisme dévastateur avait fait 87 000 morts et disparus dans la province voisine du Sichuan, l'une des plus peuplées de Chine.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 03/08/2014

  • CHINE

    Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • MULTIMÉDIA

    En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • CHINE

    Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)