Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Méditerranée : "Le cimetière marin"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Derrière les islamistes, les bassistes"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Selon Pierre-René Lemas (CDC), il faut commencer à baisser les impôts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les nouveaux boat people"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Après Google, Gazprom dans le viseur de Bruxelles

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 1)

En savoir plus

Afrique

Ebola : le bilan atteint 887 morts, selon l'OMS

© AFP Archives | Le bilan du virus Ebola a atteint 887 morts lundi

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/08/2014

Le bilan du virus Ebola ne cesse de s'alourdir, atteignant 887 morts en Afrique de l'Ouest, selon l'Organisation mondiale de la santé. De son côté, la Banque mondiale a débloqué 200 millions de dollars pour aider les pays touchés.

Le bilan du virus Ebola grimpe encore un peu plus, atteignant 887 morts, a annoncé, lundi 4 août, l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette épidémie, qui a contaminé 1 603 personnes, est la plus mortelle jamais observée.

Il s’agit d’une hausse de 158 nouveaux décès depuis le dernier bilan de l’OMS le 31 juillet dernier. L'organisation fait état de 358 morts en Guinée, 255 au Liberia, 273 en Sierra Leone et un au Nigeria.

Face à cette situation, la Banque mondiale a annoncé, lundi, avoir débloqué un fonds d'urgence de 200 millions de dollars pour aider les pays touchés à contenir la propagation de l'épidémie.

"Hors de contrôle"

L'épidémie se propage de façon inquiétante en Afrique de l'Ouest depuis qu’elle a fait son apparition en Guinée au début de l’année. Dernier pays en date : le Nigeria, où trois cas ont été qualifiés de "probables" et un quatrième de "suspect".

Vendredi, l'organisation Médecins sans frontières avait tiré la sonnette d'alarme, estimant l'épidémie "hors de contrôle". Il a un "réel risque de voir de nouveaux pays touchés", a affirmé l'ONG.

Plusieurs pays ont d’ailleurs pris des mesures drastiques. Les autorités américaines et allemandes ont recommandé à leurs ressortissants d'éviter de se rendre dans les trois principaux pays touchés par le virus. La France y a ajouté le Nigeria, qui a enregistré un premier mort d'Ebola la semaine dernière, un Libérien arrivé en avion via Lomé et Accra.

Avec AFP
 

Première publication : 04/08/2014

  • ÉTATS-UNIS

    Le sommet Afrique s’ouvre à Washington sur fond de propagation du virus Ebola

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)