Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

SPORT

Renard, nouveau coach des Éléphants : "Le collectif sera toujours plus important"

© FACEBOOK/FIF

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/08/2014

Cinq jours après avoir été nommé à la tête de la sélection ivoirienne, l'entraîneur français Hervé Renard a participé à sa première conférence de presse à Abidjan. L'ancien coach de la Zambie n'a pas caché ses grandes ambitions pour les Éléphants.

Le nouvel entraîneur de la sélection ivoirienne a affronté lundi 4 août pour la première fois la presse du pays. Même si Hervé Renard n’a pour l’instant signé qu’un contrat de deux ans, le technicien français a tout de suite mis les choses au clair : il compte bien rester le plus longtemps possible. "Je vais résider ici plus que deux ans", a-t-il ainsi répondu à un journaliste, le sourire aux lèvres.

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations en 2012 avec la Zambie après avoir battu la Côte d’Ivoire en finale aux tirs au but, Hervé Renard rêve du même trophée pour sa nouvelle équipe. Son objectif affiché est simple : remporter la CAN 2015 organisé au Maroc. "Je pense que quand on est la 2e équipe africaine au classement Fifa, on ne peut pas partir pour une compétition en disant que nous visons seulement les quarts de finale. Ce ne serait pas approprié par rapport à la qualité de cette équipe et surtout à son passé".

"Si, en 2012, j’ai eu la prétention de dire qu’on allait gagner la Coupe d’Afrique avec la Zambie, je pense que je ne peux pas avoir un discours différent avec la Côte d’Ivoire", a-t-il insisté.

"Reconstruire un système défensif"

Pour mener à bien cette mission, l’ex-entraîneur de Sochaux, en Ligue 1 la saison dernière, veut avant tout miser sur l’esprit de groupe : "Ce sera ma première tâche, celle sur laquelle je serai le plus intransigeant car je considère que sans une force collective, on n’est pas capable d’achever de grands projets".

Alors que les Éléphants sont souvent critiqués pour l'ego surdimensionné de certains joueurs, le nouveau coach a prévenu qu'il ne ferait pas d’exception. Aucun comportement de star ne sera toléré. "Quand un entraineur prend ses fonctions, il doit avoir des règles bien définies et s’y tenir. L’une de mes forces, c’est de ne jamais déroger à mes principes, le collectif sera toujours plus important que les individus", a-t-il assuré. "Il y a parfois des joueurs qui ne sont pas capables de s’entendre, c'est là où il faut déceler les failles. Laissez-moi arriver tranquillement, faire l’état des lieux et faire la meilleure analyse possible, pour partir dans la meilleure direction".

Quelques semaines après la douloureuse élimination de la Côte d’Ivoire dès la phase de poules du Mondial au Brésil face à la Grèce (2-1), Hervé Renard veut aussi revoir la structure des Élephants : "Il va falloir s’attacher à reconstruire un système défensif, il y a beaucoup de qualités dans le secteur offensif. Il faut faire des bons choix, ce n’est pas toujours une question de noms qui s’additionnent, c’est plus important d’avoir une complémentarité pour être efficace".

"Je vais discuter avec Didier Drogba"

Concernant la suite de la carrière internationale du capitaine de la sélection Didier Drogba, Hervé Renard n’a pas donné de précisions. Alors que le joueur de Chelsea a récemment déclaré qu’il n’avait pas encore pris de décision, le coach souhaite lui parler au plus vite : "Je n’ai pas encore eu Didier Drogba au téléphone, mais je l’aurais très prochainement. Je discuterai avec lui. Lors de l’annonce de la liste aux environs du 20 août, vous aurez la réponse".

Pour mener à bien sa nouvelle fonction, le nouveau sélectionneur sera épaulé par Patrice Beaumelle, qui a démissionné de son poste à la tête de l’équipe de la Zambie. Hervé Renard a également annoncé qu’il aurait un adjoint ivoirien, sans préciser son identité : "C’est tout à fait normal et cela fait gagner du temps. Il connaît mieux le football local, la culture et la mentalité".

Première publication : 04/08/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    La qualification de la Côte d'Ivoire s'envole à la dernière seconde

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    La presse ivoirienne maudit Lamouchi et les Éléphants

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Côte d'Ivoire-Colombie : les Éléphants "prêts à entrer dans l’histoire"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)