Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

Italie : 2.700 immigrés secourus pendant le week-end

AFP

Des familles de migrants débarquent d'un navire militaire italien, en Sicile, après avoir été secourus en mer, le 30 juin 2014Des familles de migrants débarquent d'un navire militaire italien, en Sicile, après avoir été secourus en mer, le 30 juin 2014

Des familles de migrants débarquent d'un navire militaire italien, en Sicile, après avoir été secourus en mer, le 30 juin 2014Des familles de migrants débarquent d'un navire militaire italien, en Sicile, après avoir été secourus en mer, le 30 juin 2014

La marine italienne a annoncé lundi avoir secouru plus de 2.700 personnes pendant le week-end, au cours de leur traversée des côtes de l'Afrique du Nord vers l'Europe, et récupéré deux cadavres devant les côtes libyennes.

Concernant les deux corps, la marine a simplement indiqué sur son compte Twitter qu'ils ont été récupérés "pendant les opérations de secours effectuées dimanche", sans autres détails.

Plus tard dans la journée, les autorités de la localité de Porto Empedocle, en Sicile, où ont été emmenés les deux corps, ont précisé qu'il s'agissait d'une femme de 35-40 ans et d'un enfant de 9-10 ans.

"Entre vendredi et dimanche, plus de 2.500 personnes ont été secourues par les navires impliqués dans l'opération Mare Nostrum", souligne en outre la marine dans un communiqué.

Plus de 1.300 d'entre elles ont été secourues vendredi et samedi dans le canal de Sicile et se trouvent sur la frégate Fasan qui les déposera dans la journée dans le port de Tarante, dans les Pouilles.

Un autre navire transporte près de 1.200 réfugiés qui arriveront mardi à Salerne, au sud de Naples, tandis que la frégate Aliseo a secouru 227 immigrés dont 40 femmes et 95 mineurs.

Selon des chiffres officiels arrêtés au 30 juillet, la marine militaire a effectué dans le cadre de l'opération Mare Nostrum 426 interventions depuis le début de l'année et a secouru plus de 93.000 immigrés.

L'opération Mare Nostrum a été déclenchée en octobre dernier, après deux naufrages ayant fait plus de 400 morts près de Lampedusa et de Malte.

"Tant qu'il n'y aura pas un gouvernement stable en Libye avec lequel discuter d'un contrôle et d'une gestion rationnels des flux de demandeurs d'asile et de migrants, nous ne pourrons rien faire", a déclaré dans l'après-midi la ministre des Affaires étrangères Federica Mogherini devant une commission parlementaire.

Première publication : 04/08/2014