Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Baptêmes du feu à l'ONU"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il y a trop de murs, les gens ne se parlent plus"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 08/08/2014

Centenaire 14 - 18 : la Somme, territoire britannique

© France 24

Chaque année en France, plus de 200 000 visiteurs arpentent les champs de bataille de la Somme. Ils viennent de Grande-Bretagne, du Canada ou même d'Australie et de Nouvelle-Zélande avec un seul objectif : fleurir les tombes des centaines de milliers de soldats de l'Empire britannique qui, pendant la Première Guerre mondiale, sont tombés ici.

Dans l'histoire militaire britannique, la Somme est considérée comme la bataille la plus sanglante. Pour de jeunes États comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande, elle représente le baptême du feu. Dans tous ces pays, la Somme fait partie de la construction nationale.

En France et dans les pays francophones, on se souvient de Verdun. Mais en Angleterre et dans tout le Commonwealth, on parle de la Somme. L'ensemble des pays qui constituaient l'Empire britannique au XXe siècle ont gardé gravé dans leur histoire la date du 1er juillet 1916.

Ce jour-là, les Français et les Anglais lancent une offensive d'une ampleur sans précédent sur les positions allemandes entre Bapaume et Péronne. Dès le premier jour, l'élan se brise sous le feu des mitrailleuses ennemies et 60 000 Britanniques sont tués, blessés ou faits prisonniers. Le massacre se poursuit jusqu'en novembre 1916 : les Alliés ont alors gagné une dizaine de kilomètres, mais ils ont perdu des centaines de milliers d'hommes.

Près de cent ans après, France 24 s'est rendu sur les lieux de mémoire de la Somme, au nord de Paris. Chaque année, les commémorations de l'ANZAC Day [Australian and New-Zealand Army Corps, célébrée le 25 avril dans la Somme, NDLR] et du 1er juillet rassemblent des milliers de participants venus des quatre coins du monde, principalement des pays anglophones.

Nous avons rencontré des Australiens venus en pèlerinage, sur les traces de leurs grands-pères soldats, un Britannique, passionné d'histoire militaire, qui consacre son temps libre à restaurer les tranchées de 1916 et une jeune Canadienne qui a quitté l'université, le temps d'un semestre, pour travailler comme guide au mémorial terre-neuvien.

Tous racontent avec émotion le lien individuel et collectif qui les unit à la Somme. Un morceau de France, qui, par le nombre impressionnant de cimetières militaires du Commonwealth, pourrait aussi bien être un territoire britannique.

Par Florence GAILLARD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/09/2017 Moyen-Orient

Vidéo : plongée dans le monde des Haredim, les ultras d’Israël

En Israël, la communauté des Haredim, ou "craignant Dieu" en hébreu, forme un monde à part. Tout de noir vêtus, ces ultra-orthodoxes vivent un judaïsme rigoriste, coupé de la...

En savoir plus

07/09/2017 Afrique

Vidéo : en RDC, le karaté pour aider des femmes violées à se reconstruire

Depuis trois ans, la Française Laurence Fischer, triple championne du monde de karaté, se rend en République démocratique du Congo auprès des femmes victimes de viols. Aux côtés...

En savoir plus

01/09/2017 Japon

Fukushima, le choix du retour

Le 11 mars 2011, dans le nord-est du Japon, un séisme et un tsunami provoquaient à Fukushima la plus grave catastrophe nucléaire depuis Tchernobyl. Comme en ex-URSS, le Japon a...

En savoir plus

23/08/2017 Afrique

Vidéo : sur la route de la sécheresse au Somaliland

Le Somaliland, territoire autonome de la Corne de l'Afrique, est gravement touché par la sécheresse qui sévit dans la région. Depuis le début de l'année, 80 % du bétail a déjà...

En savoir plus

27/07/2017 Moyen-Orient

Vidéo : au Caire, avec les enfants des rues livrés à eux-mêmes

En Égypte, des dizaines de milliers d'enfants errent dans les rues du Caire, la capitale. Ils survivent tant bien que mal dans des conditions d'extrême pauvreté et sont en proie...

En savoir plus