Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Italie : la région désertée de Basilicate reprend vie grâce aux migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Richard Bona, l'un des bassistes les plus doués de sa génération

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'échec de Renzi: avoir sous-estimé la brutalité sociale de sa politique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La "castritude" selon Ségolène Royal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pierre Conesa : "L’Arabie saoudite a une diplomatie à deux facettes"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"La Turquie ne peut pas se passer de l'Europe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : les populistes s'enracinent

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Brexit : bras de fer entre le gouvernement et la Haute Cour

En savoir plus

FRANCE

Vidéo : à Sarcelles, ces chrétiens d'Orient qui ont choisi l'exil

© Capture d'écran FRANCE 24 | Chrétiens d'Orient de Sarcelles

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/08/2014

Devant l’exode de chrétiens fuyant les djihadistes de l'EIIL, la communauté chaldéenne de France appelle les dirigeants internationaux à réagir. France 24 s'est rendu à Sarcelles à la rencontre de chrétiens d'Orient qui ont choisi l'exil.

Après la chute de Qaraqosh, plus grande ville chrétienne d'Irak attaquée mercredi 6 août par les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), des dizaines de milliers de chrétiens ont été contraints à l'exode. À la mi-juillet déjà, les chrétiens de Mossoul, deuxième ville du pays, avaient fui en masse après avoir reçu un ultimatum de l'EIIL.

En France, les prises de position se multiplient en faveur des chrétiens d'Irak. Alors que le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius souhaite faciliter l'accueil des réfugiés irakiens dans l'Hexagone, des reporters de France 24 se sont rendus à Sarcelles, en banlieue parisienne, où se réfugient depuis plusieurs années des chrétiens qui ont fait le choix de l'exil.

Aujourd'hui, ils appellent la communauté internationale à agir au plus vite pour "protéger" les populations chrétiennes du nord de l'Irak, de peur de voir leur communauté disparaître à jamais du pays. "Si on n'arrête pas ce génocide, on perdra notre identité spirituelle et religieuse".

Première publication : 08/08/2014

  • RELIGION

    Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • FRANCE - IRAK

    La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)