Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Manifestation pro-Gaza à Paris

AFP

Manifestation pro-Gaza à Paris le 9 août 2014Manifestation pro-Gaza à Paris le 9 août 2014

Manifestation pro-Gaza à Paris le 9 août 2014Manifestation pro-Gaza à Paris le 9 août 2014

Avec pour mot d'ordre l'arrêt de l'"agression israélienne" et la "levée" du blocus de Gaza, quelques centaines de personnes ont commencé à défiler dans le calme samedi après-midi place Denfert-Rochereau à Paris.

Une dizaine de jeunes, vêtus de t-shirts jaunes, ont disposé en tête de cortège des mannequins représentant des cadavres et mimé des enfants apeurés sous le bruit des bombes.

La manifestation est autorisée, mais un important dispositif de sécurité a tout de même été déployé, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La manifestation, qui débutait à 15H00 et doit se terminer aux Invalides, est organisée à l'appel du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens. Quelques militants du nouveau Parti anticapitaliste (NPA) étaient visibles dans le cortège.

"Quand on vise des enfants, c'est qu'on ne veut pas qu'il y ait un avenir pour ce pays, la Palestine. Si elle disparait, il n'y aura plus de place pour la liberté", se désole auprès de l'AFP Mahmoud, 20 ans, étudiant en physique-chimie à Paris.

"On a l'impression que tout le monde se fiche de cette guerre", relève le jeune homme qui a participé à tous les rassemblements depuis le début de la mobilisation à Paris, début juillet.

D'autres rassemblements de soutien ont débuté à Marseille, Strasbourg, Lille, Lyon, mais aussi à Dijon, Nantes, Angers, Orléans, Quimper, Vannes et Châlons-en-Champagne.

Samedi dernier, des milliers de personnes avaient défilé sans incident majeur à Paris et dans de nombreuses villes françaises pour dénoncer l'offensive israélienne à Gaza et la position du gouvernement français dans ce conflit.

Un cessez-le-feu est entré en vigueur mardi à Gaza mais a expiré vendredi matin sans qu'Israéliens et Palestiniens parviennent à s'entendre sur sa prolongation.

L'opération "Bordure protectrice", déclenchée le 8 juillet par Israël pour faire cesser les tirs de roquettes et détruire le réseau de tunnels servant à des incursions sur son territoire, a tué plus de 1.900 Palestiniens, dont des centaines d'enfants, selon les secours palestiniens. Côté israélien, 64 soldats et trois civils ont péri.

Première publication : 09/08/2014